Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Julien Boulier
  • Brest
Partager sur Facebook
Partager

Amis de Julien Boulier

  • Annick Malotaux
  • Lansardière Michel
  • Béatrice Joly
  • Liliane Magotte
  • Joelle Diehl
  • Françoise Marquet
  • Nada AL-ATTAR
  • Nicole Duvivier
  • Robert Paul
 

Page de Julien Boulier

Activité la plus récente

Zoé Valy a aimé le blog Estampes Oban tate-e : Le mélange d'une chanson et d'une vallée de Julien Boulier
hier

Fondateur réseau
Robert Paul a aimé le blog Estampes Oban tate-e : Le mélange d'une chanson et d'une vallée de Julien Boulier
Mardi
2 articles de Julien Boulier ont été signalés.
Mardi
Billets de Julien Boulier
Mardi

Fondateur réseau
Robert Paul a aimé le blog Carnets estampes : Cette force que nous trouvons chaque jour de Julien Boulier
Mardi
Serge Lesens a aimé le blog Time ne sont pas si loin ceux qui : Sur le parvis de la maison, une rivière, seule de Julien Boulier
Dimanche

Fondateur réseau
Robert Paul a aimé le blog Time ne sont pas si loin ceux qui : Sur le parvis de la maison, une rivière, seule de Julien Boulier
Dimanche
Un article de Julien Boulier a été signalé.

Time ne sont pas si loin ceux qui : Sur le parvis de la maison, une rivière, seule

Sur le parvis de la maison, une rivière, seule, et le lière frissonne. Jour après jour, assise déjà devant la sculpture, l’herbe se déploie. Et ton rôle apparait. Rêver, jusqu’au village, Le chapeau vissé sur la tête, le jour déclinant à peine, sous une myriade de lumières. Leurs variations abreuvent la caméra. Vides nous sommes sans ces royaumes végétaux. Julien Boulier   le 18 février 2018poème déposé Sacem code oeuvre 3434857311Lisez plus
Dimanche
Billet de Julien Boulier

Time ne sont pas si loin ceux qui : Sur le parvis de la maison, une rivière, seule

Sur le parvis de la maison, une rivière, seule, et le lière frissonne. Jour après jour, assise déjà devant la sculpture, l’herbe se déploie. Et ton rôle apparait. Rêver, jusqu’au village, Le chapeau vissé sur la tête, le jour déclinant à peine, sous une myriade de lumières. Leurs variations abreuvent la caméra. Vides nous sommes sans ces royaumes végétaux. Julien Boulier   le 18 février 2018poème déposé Sacem code oeuvre 3434857311Lisez plus
Dimanche

Fondateur réseau
Robert Paul a aimé le blog Beauté en présence il suffirait qu'elle m'appelle : rappelez-vous la rivière de Julien Boulier
Vendredi
3 articles de Julien Boulier ont été signalés.
Vendredi
Billets de Julien Boulier
Vendredi

administrateur partenariats
Liliane Magotte a aimé le blog Partance fleuve : Ne sont pas si loin ceux qui, par leur main, ont dessiné le crépuscule de Julien Boulier
16 févr.

Fondateur réseau
Robert Paul a aimé le blog Partance fleuve : Ne sont pas si loin ceux qui, par leur main, ont dessiné le crépuscule de Julien Boulier
16 févr.

administrateur partenariats
Liliane Magotte a laissé un commentaire pour Julien Boulier.
"Je suis fan. Merci pour vos partages."
16 févr.

administrateur partenariats
Liliane Magotte a aimé le blog Time litanie : Au même endroit alors que la tempête surgit de Julien Boulier
16 févr.

Informations concernant le profil

Ville
Brest
En m'inscrivant, je reconnais avoir lu et compris les Conditions d'utilisation du Réseau et j'accepte de m'y conformer Conditions: http://ning.it/jXzMfX
oui
Vos centres d'intérêts / votre domaine d'activités
musique randonnée piano low whistle flûtes irlandaises et musique assistée par ordinateur, litterature poésie
Définissez-vous de manière succincte
Je compose actuellement de la musique, piano et musique assistée par ordinateur. Je vis à Brest et suis animateur enseignant le piano dans les maisons pour tous de Brest.
Vos artistes et écrivains favoris?
Philip Glass Max Richter Alan Stivel Erik Satie Murcof Rainer Maria Rilke Jules Verne

Photos de Julien Boulier

  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Vidéos de Julien Boulier

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Blog de Julien Boulier

Estampes Oban tate-e : Le mélange d'une chanson et d'une vallée

Publié(e) par 20 février 2018 à 12:51 0 Commentaires

Le mélange d’une chanson et d’une vallée.

 

J’avais entendu sa voix, le rythme de sa respiration,

 

perçu ses couleurs aussi.

 

Puis l’océan , calme ou sauvage.

 

Le thé pris lentement,

 

véritable instant où se mêlent statues et visages

 

autour des parfums.

 

Le crayon alors sillonne sur sur le papier.

 

Les tableaux s’animent à travers les mots et les…

Continuer

Carnets estampes : Cette force que nous trouvons chaque jour

Publié(e) par 20 février 2018 à 1:05 0 Commentaires

Cette force que nous trouvons chaque jour.

Etranges moments qui la font apparaître.

Notre sommeil, jardin de nos rêves,

et les mots dévoilés qui l’encerclent.

Affleure alors le souffle

d’une phrase, dans un long soupir.

Puis lorsqu’au point du jour,

les bras tendus vers toi,

reviennent la faim et le désir,

les nuages…

Continuer

Time ne sont pas si loin ceux qui : Sur le parvis de la maison, une rivière, seule

Publié(e) par 18 février 2018 à 0:41 0 Commentaires

Sur le parvis de la maison,

 

une rivière, seule,

 

et le lière frissonne.

 

Jour après jour, assise déjà devant la sculpture,

 

l’herbe se déploie.

 

Et ton rôle apparait.

 

Rêver, jusqu’au village,

 

Le chapeau vissé sur la tête,

 

le jour déclinant à peine,

 

sous une myriade de lumières.

 

Leurs variations abreuvent la caméra.

 

Vides…

Continuer

Beauté en présence il suffirait qu'elle m'appelle : rappelez-vous la rivière

Publié(e) par 16 février 2018 à 8:40 0 Commentaires

Rappelez-vous la rivière,

toute proche.

Cet instant de calme

où nos souvenirs

sont comme des écrits dont l’idée

et l’existence même

deviennent familières.

Là où l’inertie orne

Le chant du rouge-gorge.

Où que l’on soit.

Julien Boulier le 16 février 2018

poème déposé Sacem code oeuvre 3434790211…

Continuer

Mur de Commentaires(6 commentaires)

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Le 16 février 2018 à 0:29,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...

Je suis fan.

Merci pour vos partages.

Le 2 février 2015 à 12:26, Béatrice Joly a dit...
Le 2 février 2015 à 12:18, Béatrice Joly a dit...

Bonjour Julien,

je me disais que vous auriez là tout à fait une place en qualité de compositeur, de concertiste aussi de vos propres oeuvres. Vous "entrez"  parfaitement dans  ce cadre avec votre musique. La SNSM publie des oeuvres musicales en relation avec ce site d'exception. 

Voici le lien pour que vous vous fassiez une idée

http://www.aubergedemeneham.com/cd-de-la-snsm-3949-4216.html

Très cordialement et à bientôt

Le 27 juin 2014 à 12:39, Quivron Rolande a dit...

C'est en parcourant les partenariats d'automne que je vous découvre.

Le choc d'une merveille où musique et photos se complètent dans une harmonie

spatiale.

Bref j'ai adoré et je vous remercie pour ces purs moments de beauté. Rolande

Le 27 novembre 2013 à 14:26,
Fondateur réseau
Robert Paul
a dit...

Bien

Le 27 novembre 2013 à 7:29,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...

Bienvenue sur le site, Julien !

 
 
 

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

VARIATIONS SUR LE BESTIAIRE : L’ŒUVRE DE ROBERT KETELSLEGERS

ELIETTE GRAF ENTRE POESIE ET MAGIE

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2018   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation