Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Là j'ai travailler l'ombre et la lumière façon Rembrandt mais avec des techniques modernes le fond est arraché au couteau puis je place mes ombres et mes lumières et enfin je les fais entrer dans la toile par de multiples glacis.....et une tite èponge.

Vues : 109

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de David VIRASSAMY le 24 février 2013 à 10:23

C'est une oeuvre formidable, l'ombre et la lumière est superbement travailler, cela me fait penser à ce que faisait Michelangelo Merisi dit le Caravage.

Moi aussi j'ai parfois du mal à prendre de bonne photos de mes toiles sans que la lumière n'interfère dans ce que je fais. En tout cas, félicitation!

Commentaire de Suzanne Walther-Siksou le 29 octobre 2012 à 19:36

Je trouve très émouvant cet homme pensif, face au rayonnement d'un feu. Je dis bravo au peintre pour sa sensibilité servie par son talent.

Commentaire de Freddy SOSSON le 28 octobre 2012 à 18:05

Très belle toile, je vous félicite.  Dommage pour le coup de jour.  Avec la lumière du jour pas trop forte essayez d'incliner un peu votre oeuvre de quelques degrés vers le sol pour éviter cet effet et surtout n'utilisez jamais de flash

Bien cordialement,

Freddy Sosson

Commentaire de Raymond MARTIN le 24 octobre 2012 à 21:35

Magnifique !!

Cela me renvoie  à ma tendre enfance lorsque nous contemplions  la flamme des bûches  et écoutions crépiter le feu avec mon oncle  ,au coin  d'une immense cheminée !!

Commentaire de Marie-Josèphe BOURGAU le 23 octobre 2012 à 21:16

Une oeuvre impressionnante de richesse et de beauté ! quel talent ! 

Commentaire de Nicole Duvivier le 23 octobre 2012 à 18:03

Quelle merveille !! Bravo, Jacques !

Cordialement, Nicole

Commentaire de Gohy Adyne le 23 octobre 2012 à 17:28

Magnifique! Digne des Grands Maîtres.

Félicitations.

Adyne

Commentaire de Lansardière Michel le 23 octobre 2012 à 14:19

Respect ! Bien sûr on pense aux frères Le Nain, à de la Tour, mais votre toile dégage sa propre musique, et me rappelle cette chanson :

... Tu sais parler de nos aïeux

Comme s'ils n'avaient jamais été vieux

La cheminée s'étonne encore

La charrue s'essouffle un peu

Tu ressembles à ces chercheurs d'or

Qui auraient un secret de plus

Commentaire de Gil Def le 23 octobre 2012 à 14:17

Bonjour Jacques

 

Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, j’apprécie infiniment ton travail de portraitiste sans doute parce que ma préférence dans l’art va à tout ce qui parle de la condition humaine, et de ses multiples états au passé et au présent.

Le travail que tu proposes ici est pour moi remarquable pour ce qui est du rapport entre la part sombre, obscure, importante et la part claire, plutôt réduite. Outre le fait qu’il fut une époque pas si lointaine où les gens d’humble condition n’avait qu’un maigre feu pour s’éclairer, et se chauffer, il y a là aussi de bien pertinentes correspondances avec d’une part, le peu de place, de lumière qu’on a pu accorder dans l’histoire à ces gens parmi lesquels je pourrais placer mes ascendants paysans, et avec d’autre part le feu qui peut rester à cet homme en âge avancé et qui semble bien seul.

Je te renouvelle mes félicitations pour ton talent.

 

Bonne journée. Amitiés. Gil

Commentaire de Mireille Dubois Vanhove le 23 octobre 2012 à 14:02

Merci d'avoir expliqué votre technique, j'aime

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation