Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Albert Delaunois, né et mort à Soignies en Hainaut (1895-1936), appartient à cette légion de peintre qui, s'ils n'ont pas fait l'Histoire de l'art avec un grand H, y appartiennent néanmoins. Dans sa ville natale, en tout cas, il n'est pas tombé dans l'oubli, encore considéré par d'aucuns comme l'un de ses meilleurs interprètes. La dernière exposition rétrospective qui lui a été consacrée, organisée conjointement par le Cercle archéologique de la ville et par les filles du peintre, remonte à 1992 et a connu un très estimable succès. En 1998, en signe d'hommage à l'artiste, le conseil échevinal a décidé de baptiser une nouvelle avenue de son nom. Plusieurs de ses tableaux ornent par ailleurs des bureaux d'échevins à l'Hôtel de Ville et certains de ses dessins, rencontrés encore ça et là, continuent de fixer des points de vue pittoresques de la ville dans la mémoire collective locale. Son œuvre ne s'y limite cependant pas, loin de là, comme il ressort de l'étude qui suit.
Cela dit, Albert Delaunois est quasiment un inconnu hors la sphère sonégiennes alors qu'il a bénéficié, à son époque, d'une appréciation par le public et par la critique qui fut comparable à celle de bien d'autres artistes régionaux, dont le nom ne s'est pas perdu ou a été redécouvert récemment avec le regain d'intérêt pour l'art figuratif de l'Entre-deux-guerres. Il est vrai que la reconnaissance d'un artiste oublié tient parfois à la publication d'une monographie ou d'un bon catalogue d'exposition...
Christiane et Maryvonne Delaunois l'ont bien compris. C'est pourquoi elles ont soigneusement conservé les précieuses archives familiales (catalogues d'exposition, coupures de presse, farde de dessins,...) et des objets personnels (chevalet, matériel de peinture, linos gravés,...) témoignant de l'activité artistique de leur père. Les filles de l'artiste, qui ont gardé un souvenir inoubliable de leur enfance, ont enrichi cette documentation de leurs souvenirs, recueillis au fil de nombreuses conversations, qui ont peu à peu tissé une relation d'amitié.

Vues : 169

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation