Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Je sais que ce sujet de discussion ne va pas attirer les foules, et même probablement faire l'objet de vives inimitiés, mais je vois de beaux catalogues paraissant sur les "Peintres flamands", dont, par exemple Rubens.

 

Rubens est né en 1577 à Siegen, en Westphalie. Il vécut à Anvers qui tomba sous le coupe du charmant -inquisition oblige- Philippe II, dont nul n'ignore qu'il était espagnol.

Rubens décède en 1640 à Anvers, et à cette époque, la ville d'Anvers faisait partie des Pays-Bas Espagnols.

 

Il est très difficile pour un historien même très spécialisé de cerner les véritables dépendances politiques de cette époque: par exemple le "siècle d'or néerlandais" irait de 1584 à 1702, mais Anvers ne me semble pas appartenir à ce  très glorieux "Gouden Eeuw" dont certains historiens et antiquaires ont fait un sujet de marketing politique intense, utilisant une belle étiquette, très prestigieuse à porter, donc à vendre: avoir une toile du  siècle d'or rapporte de l'or. Même Wall Street sait cela et en aurait bien, s'il avait pu, en faire une devise, mais les maîtres des marchés ont fabriqué d'autres sortes de devises.

 

Cette tradition, perpétuée de cataloguer ce peintre comme "peintre flamand" est-elle alors justifiée?

 

Dès lors, puisque depuis 1830 Anvers est une ville Belge, est-il encore de mise de parler de peintre flamand? Plutôt que d'utiliser les vieux poncifs colportés par des propagandes et des habitudes muséales répétées à l'envi, je serais plutôt enclin à dire que ce peintre flamand est un peintre belge, selon le dernier régime en vigueur pour cette ville.

 

 

 

 

 

Vues : 133

Y répondre

Réponses à cette discussion

Lors de mes études artistiques , Arts Plastiques et ensuite Architecture d' intérieur à St-Luc, nos cours d' histoire de l' art mentionnaient Rubens, Van Dijck , Snijders, Jordaens,... comme étant Peintres Flamands du Siècle d' Or , étaient-ils pour autant réellement flamands ? N' appartenaient-ils pas plutôt à l' école de peinture flamande de cette époque..?
Néanmoins, je pense que leur langue maternelle était le " flamand " .
L' exposition, grandiose, qui s' est tenue aux Beaux-Arts, fin des années 60 , s' intitulait si mes souvenirs sont exacts, " Le siècle de Rubens " et rendait hommage, entre autres merveilles exposées , aux Peintres Flamands ... est-ce pour autant gênant ?
Peut-être les a-t-on nommés ainsi simplement pour les " grouper " sous une appellation facile à classifier , dans le seul domaine artistique ?
Le Vieux Continent est depuis toujours un " joyeux " mélange de populations , au gré des batailles, des mariages et des " arrangements " des chefs d' état , des migrations,... sa géographie en est constamment bouleversée... la tâche des historiens d' art doit être particulièrement ardue pour " étiqueter " correctement un artiste ! Heureusement, il reste le talent de Rubens , immense , qui franchit allègrement les siècles, et se fiche bien d' être " régionalisé " !
Je pense qu'il faudrait demander l'avis d'un spécialiste.
Par exemple un historien de culture flamande, doté d'un bon esprit critique.
Connaissez-vous Bart de Wever?
Je ne suis pas extrêmement qualifié dans ce domaine, mais je sais seulement une chose. A une certaine époque, les peintres flamands modifiaient leurs noms en les françisants. Ainsi, Roger Vander Weyden s'appellait aussi et plus souvent Roger de la Pasture.
Je crois plutôt, comme le dit Madame Duvivier qu'il doit s'agir plus d'une école que d'une localisation ou d'une langue, parlée ou non.
dixit wikipedia, "Cette catégorie comprend uniquement les peintres originaires du territoire de l'actuelle Région flamande ou actifs dans ce territoire. Pour les peintres de l'école flamande (XVe siècle) qui ne sont pas tous forcément d'origines flamandes, on se reportera à la Catégorie:Primitif flamand."
Mais pas Rubens qui est autre dans ses conceptions innovateur et d'avant'garde.
Quant aux Hollandais du siècle d'or, ne sont-ils pas déjà à part, à courir les mers et la fortune?

Répondre à la discussion

RSS

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation