Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

 

Dame Sei Shōnagon (清少納言, (~965-10??) est une femme de lettres japonaise qui a écrit vers l'an 1000 ce qui est considéré comme une des œuvres majeures de la littérature japonaise et mondiale et parfois comme la première forme romancée.

  

Sei Shônagon - Notes de chevet
18. Choses qui font battre le coeur

Des moineaux qui nourissent leurs petits.
Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée.
S'apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni.
Une nuit où l'on attend quelqu'un. Tout à coup, on est surpris par le bruit de l'averse que le vent jette contre la maison.

19. Choses qui font naître un doux souvenir du passé

Les roses trémières désséchées.
Les objets qui servirent à la fête des poupées.
Un petit morceau d'étoffe violette ou couleur de vigne, qui vous rappelle la confection d'un costume, et que l'on découvre dans un livre où il est resté, pressé.
Un jour de pluie, où l'on s'ennuie, on retrouve les lettres d'un homme jadis aimé.
Un éventail chauve-souris de l'an passé.
Une nuit où la lune est claire.

26. Choses élégantes

Dans un bol de métal neuf, on a mis du sirop de liane avec de la glace pilée.
Un rosaire en cristal de roche.
De la neige tombée sur les fleurs des glycines et des pruniers.
...

 

Et si vous aussi.....?

 

quelques notes, prises au détour d'une salle de bains, d'une bouche de métro, d'une botte de foins...d'une bouture de géranium...

Tout cela m'inspire et me fait rêver. Il est vrai que devant tant de délicatesse, c'est le silence qui emplit l'âme...

 

Mais rien n'empêche d'essayer!

 

titres proposés:   2011. Choses qui apaisent, choses qui rient, choses qui sentent...choses qui chantent....

Vues : 1493

Y répondre

Réponses à cette discussion

Mon cœur est gros de chagrin et d'amour mais quand le retour du maître est annoncé il est encore plus gonflé des sourires en devenir.

Le soleil est attendu si fort ainsi que le renouveau du printemps que les fleurs dans la cave n'attendent plus et sortent leur corolle sur des tiges alanguies d'espoir.

Il est là et je m'en vais près de lui

Entendre puis contempler le ballet des mésanges dans le saule, de branche en branche, puis vers leur nid où les petits piaillent, il y en avait tant, l'an dernier. Espérer les revoir, un jour de soleil, un jour de printemps.  

 

Merci pour la douceur infinie puisqu'il en est ainsi.

 

Rien à (re)dire pendant 15 minutes.

 

A+D.D.

 

Choses qui font retenir le souffle

Un arc-en-ciel

Une source qui coule dans la montagne

Des fleurs de givre sur une vitre

La première neige qui tombe sur le jardin

L'eau transparente d'un ruisseau

Un cygne sur l'étang

Un lever de soleil sur la ville

Un écureuil qui court dans le petit bois

 

Choses qui rassurent

Le dos rouge d’un poisson qui se réveille sous la glace,

Le bourgeon plissé de la pivoine qui grandit presqu’à vue d’œil,

Un rouge à lèvres qui s’étend sans couler,

Brille de gourmandise,

 Des yeux qui refusent le maquillage

Et ne se fanent pas dans la glace,

 Le soleil qui dévale sur le miroir,

La respiration d’herbes sauvages,

Le rêve d’une chevelure,

Un parfum capiteux

Déposé sur un poignet.

 Choses qui font rêver

Des nuages qui changent de forme,

Qui voyagent

Les ombres mouvantes d'un arbrisseau

Une nuée d'oies sauvages qui traversent le ciel

Des ricochets sur la mare

Un visage éclairé par la flamme d'une bougie

Choses qui arrêtent le temps.

 

La respiration de sa bien-aimée...la levée du soleil ainsi que son coucher.

Une mère qui regarde son enfant...deux vieux qui se tendent la main.

La brûme en montagne...le son des vagues.

 

Choses qui grisent

 

Les bulles de savon qui s'élèvent vers le soleil

Les flammes dans l'âtre

Les ricochets à la surface de l'étang

La lune dorée dans le ciel sombre

L'odeur du foin

L'écho d'une voix dans une grotte

Choses qui émeuvent

 

Les larmes de l'autre

Un enfant décharné

La découverte des Thermopyles

Une petite boule de poils

La première fleur après l'hiver

Choses qui font renaître l’amour

 

Un appel profond de la vie

Une lumière qui surgit des souvenirs

Un sourire qui passe inaperçue

Un regard qui arrête tous les instants

Une pluie pleine de douceur

Un espoir plein de désir

Choses qui chantent

Une fleur de nénuphar rose à la surface de  l'étang
Un enfant qui s'endort paisiblement dans les bras de sa mère

Un pétale de fleur qui s'envole, dans la brise légère

Le son des pas qui marchent dans la mer

Le sourire de celui qu'on aime

Une perle de rosée sur une feuille de maïs

Un tableau de Chagall dans la douceur de l'aurore

Un vieil arbre qui se plisse et donne des fruits

De petites grenouilles qui traversent les chemins, au printemps

Les mésanges qui picorent et chantent dans le saule

Le chant de ma grand-mère dans sa maison

 

 

Choses qui célèbrent le printemps

 

Le silence du petit matin rompu par des chants d'oiseaux

Les bourgeons dans les arbres

Les jonquilles épanouies

Le parfum des jacinthes

La lumière qui enveloppe le jardin

Le soleil sur la peau

Répondre à la discussion

RSS

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation