Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Tout a été nommé, l'on croit. Les créations de la nature, que leur grande complexité rend fort souvent indescriptibles, ont été classées en espèces.

La photographie peut saisir formes et couleurs mais ne capte pas l'énergie qui est le moteur de la vie. Une caméra peut le faire.

Tout ce qui existe a un nom, celui d'une catégorie. La poésie n'y change rien.

L'espace n'échappe pas aux savants qui inventorient et classent minutieusement.

Par nuit noire, un pan de l'univers étale ses brillances. Comment le baptiser? Cela semble impossible. On s'extasie dans le silence.

Ce qui nous paraît innommable peut être une chose incongrue que le climat a façonnée

Une fleur métamorphosée, n'a plus de nom, laisse muet.

La serre qu'un ciel bas construit dans un espace illimité nous englobe. On lui cherche un nom

Ailleurs, une chute de flammes qui déboule dans le silence peut-elle aussi être nommée?

Les tableaux vivants nous émeuvent, ils ont des attraits différents. Quand leur beauté est indicible, on les classe comme innommables.

Et quels noms donner aux souffrances ou aux grâces qui nous comblèrent?

27 juin 2014

Vues : 95

Y répondre

Réponses à cette discussion

L'innommable fait partie de notre finitude .... d'être humain. Quand nous ne savons plus nommer sereinement ce qui nous dépasse, nous rend instable, faillible ou, au contraire, immensément heureux, muet devant la Beauté, .....etc.

Beau questionnement.

Répondre à la discussion

RSS

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation