Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Souvent les artistes se cantonnent dans une seule activité. Mais il existe aussi et souvent, des artistes polymorphes... C'est à dire des artistes qui pratiquent plusieurs expressions. Cela est souvent donné comme une tare... d'art...

Je suis donc un artiste polymorphe et pourquoi.

En 1965, je suis rentré aux Beaux Arts, en architecture, a cette époque le cursus d'étude comportait majoritairement de l'archi bien entendu, mais aussi des disciplines obligatoires qui comptaient pour l'obtention du diplôme. A savoir, dessins de toutes expressions, peinture, sculpture, gravure, modelage, photo et design. J'ai donc baigné, bon gré, mal gré dans cet environnement d'expressions pendant 6 ans. Aujourd'hui pour rentrer en archi, il faut au moins bac + 4, et pas savoir forcement dessiner. Moi, je suis rentré en archi en 1965  avec un dossier de dessins pas top, mais avec bac - 3... et il fait pas chaud a cette température...

J'aimerai avoir vos sentiments polymorphiques... Amitiés

Vues : 3506

Y répondre

Réponses à cette discussion

Vive la polymorphie. Il est gratifiant d'avoir plus d'une corde à son arc. Je pars du principe que tous les arts se rejoignent et mis bout à bout nous gratifient d'une multitude de moyens d'expression. Pourquoi s'en priver ? Chris
Je vous rejoins dans votre réflexion...Picturalement vôtre
André Ch Maillot

En avant toute pour la polymorphie.Il est vraiment impensable de ne pas saisir toutes les voies qui nous sont offertes si nous en avons la possibilité et le temps.

 

Bravo à tous les artistes qui s'y engagent.  

Bonjour,

Je m'occupe depuis trente ans de l'atelier d'écriture du Chant d'Oiseau à Bruxelles avec des artistes divers, il y a les "poètes"ceux qui ne vivent que par le classique, puis plus nombreux ceux qui écrivent avec leurs tripes puis parmi eux, certains comme moi considérés comme des "touche à tout" un sculpteur, une illustratrice, une graphiste, un chansonnier

et un humoriste trop tôt disparu et qui était ingénieur ! Tous ces talents réunis font une très bonne ambiance ainsi qu'à Kraainem où ils ont scindé le club en deux car il y avait trop de créateurs par rapport à l'écrit et ils réalisent de très belles expos avec peu de moyen et beaucoup d'amateurs...id à Rixensart avec des céramistes. Les échanges sont très important car ils ouvre l'esprit et donnent parfois des idées ou servent simplement à illustrer nos écrits !

Voyez notre site ici sur Robert Paul ou mikhal.over-blog.com -

Amicalement     le petit rapporteur -Micheline de Lavansy

Sans doute est-il plus facile de ne pas trop s'aventurer dans des voies parallèles où l'on risque de se perdre. C'est ce que vous disent les gens prudents.

 

Mais de suivre aveuglément leurs conseils bienveillants, le danger  est grand de passer "à côté de sa vie".

Plusieurs cordes à son arc, évidemment, tant il est vrai que, dans le Cosmos, les lignes parallèles n'existent pas : il n'y a que des courbes.

D'y penser, donne le tournis. mais, dépassée cette sensation, l'aventure est tentante. Alors, pour paraphraser Baudelaire :Engageons-nous et .... "enivrons-nous".

 

 

 

Entièrement de votre avis, chère Rolande.

Comme le connu cache l'inconnu et qu'on ne peut arriver ni à la qualité ni à la création que par l'acceptation du risque...on est bien pousser par notre moi créateur a accepter "les aventures".

 

Eric Migom

Quivron Rolande a dit :

Sans doute est-il plus facile de ne pas trop s'aventurer dans des voies parallèles où l'on risque de se perdre. C'est ce que vous disent les gens prudents.

 

Mais de suivre aveuglément leurs conseils bienveillants, le danger  est grand de passer "à côté de sa vie".

Plusieurs cordes à son arc, évidemment, tant il est vrai que, dans le Cosmos, les lignes parallèles n'existent pas : il n'y a que des courbes.

D'y penser, donne le tournis. mais, dépassée cette sensation, l'aventure est tentante. Alors, pour paraphraser Baudelaire :Engageons-nous et .... "enivrons-nous".

 

 

 

Moi je pense qu'un véritable artiste est artiste polymorphe.  Bien souvent les artistes se cantonnent dans une seule branche; peut-être pour qu'ils aient une étiquette de repère. Il y a aussi le côté commercial qui veut cela, car on reconnait un artiste par une seule peinture!. je trouve que c'est dommage parce ces artistes là passent à côté de belles créations .

Moi je suis peintre- écrivain et l'année dernière j'ai découvert la mosaïque et la danse orientale .Je me régale!

Bonsoir Gilles,

 

Vous nous avez quittés mais votre pensée continue son petit bonhomme de chemin parmi nous : c'est un fil qui, jamais, ne se rompra. Bonne nuit parmi les étoiles et continuez à nous envoyer pleins de signes de la-haut. Merci.

Répondre à la discussion

RSS

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2022   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation