Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

Un grand amour

Heure : 26 octobre 2017 à 20:15 au 19 novembre 2017 à 19:00
Emplacement : 22
Rue : Place des Martyrs
Ville : Bruxelles
Site Web ou carte : http://theatre-martyrs.be/sai…
Numéro de téléphone : 02-737 16 00
Type d'événement : spectacle
Organisé par : Théâtre des Martyrs
Activité la plus récente : 4 juil. 2017

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Elle s’appelle Theresa, Theresa Stangl, et elle a existé. Elle a été la femme d’un exterminateur de masse (Treblinka, Sobibor, ça vous dit quelque chose ?) arrêté au Brésil en 1967, incarcéré à la prison de Düsseldorf et condamné à la réclusion à perpétuité. Elle est restée à Sao Paulo, ville de leur exil. C’est là, juste après la mort de son mari, qu’elle a reçu la visite de Gitta Sereny, auteur et journaliste anglaise d’origine autrichienne. L’année d’après, les entretiens de la journaliste avec Franz Stangl et avec sa femme ont paru dans un livre, parcouru d’une seule interrogation et, sans doute, d’un seul tourment : comment, par quel oubli de lui-même, un homme peut-il en arriver à organiser la mise à mort de centaines de milliers d’autres, comme on dirige une quelconque entreprise ? Nicole Malinconi a imaginé que dans sa maison du Brésil, elle, Theresa Stangl a reçu le livre et l’a lu... Après toutes ces années, elle est là, seule. Elle revoit le beau visage de Gitta Sereny et, une dernière fois, par amour peut-être, lui raconte-t-elle encore, par delà l’océan, depuis sa petite villa de Sao Paulo, ce qu’elle croit être sa vérité... Elle a cru d’abord avoir été longtemps dans le déni. Mais ce n’est pas de ça qu’il s’agit, réalise-t-elle, enfin. Elle a vécu dans le désaveu. Se parlant à elle-même de ce qu’elle ne peut plus ignorer désormais, comme si les mots de la rencontre avec la journaliste et ceux du livre avaient laissé une trace qu’elle peut maintenant regarder. 
Theresa est seule, face à vous, dans la pâleur de sa vieillesse, mais elle vous parlera droit dans les yeux, par la bouche de Janine Godinas et, croyez-moi, vous vous souviendrez d’elle ! 

Écriture Nicole Malinconi Mise en scène Jean-Claude Berutti. Avec Janine Godinas. Scénographie et costume Rudy Sabounghi / Images Florian Berutti / Lumières David Debrinay / Assistanat à la mise en scène Suzanne Emond.

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à Un grand amour afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Participation (1)

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation