Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

Les monstres de Baudelaire

Heure : 23 septembre 2010 à 20:30 au 9 octobre 2010 à 23:00
Emplacement : Théâtre Littéraire de la Clarencière
Rue : du Belvédère
Ville : 1050 Bruxelles
Site Web ou carte : http://www.laclarenciere.be
Numéro de téléphone : 02/640.46.76
Type d'événement : théâtre
Organisé par : Espace Littéraire la Clarencière
Activité la plus récente : 17 oct. 2010

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

D’après ‘Les Fleurs du Mal’ de Charles Baudelaire
Une mise en scène : Fabien Franchitti
Assistanat à la mise en scène : Matthieu Meunier
Avec : Renaud Lourtie, Pascale Kinanga et Marco Fabbri
Production : Compagnie fil de l’araignée

A travers proses et poèmes de Charles Baudelaire, nous nous envolons vers un monde fantastique, tyrannique, effrayant mais fascinant. La Faucheuse, ombre terrifiante du tableau essaie par tous les moyens de mener Edgar Allan Poe à vendre son âme. Ce dernier fou d’amour pour Prosper Syphilis ne se rend pas encore compte que Prosper est en fait le fruit par lequel la Faucheuse arrivera à avoir raison d’Edgar.
Je suis diablement affligé
De ne pas être ta torchère,
Et de te demander congé,
Flambeau d’enfer! Juge, ma chère,
Combien je dois être affligé,

Puisque depuis longtemps je t’aime,
Etant très-logique! En effet,
Voulant du Mal chercher la crème
Et n’aimer qu’un monstre parfait,
Vraiment oui! vieux monstre, je t’aime!

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à Les monstres de Baudelaire afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Deashelle le 17 octobre 2010 à 23:42
une très belle illustration: contemplez le chat Bleu de Henry Lejeune...
http://artsrtlettres.ning.com/photo/le-chat-bleu?xg_source=activity
Commentaire de Deashelle le 7 octobre 2010 à 0:48
« La nature est laide et je lui préfère les monstres de ma fantaisie. » Baudelaire. La création artistique, antidote de choc, nous mène dans un imaginaire puissant pour combattre le spleen. Le poète exprime avec lucidité son dégoût pour la nature délabrée de l’homme. Et de ce délabrement peut naître de l’art sublime.
L’artiste et sa muse sont enfermés chacun dans une cage de part et d’autre de la mort, installée comme une diva dans un fauteuil à deux places, « un divan profond comme un tombeau » personnage androgyne à la mâchoire étincelante et gourmande. Et la voix de gorge profonde surmontée de lèvres obscènes est fascinante. Mais le poète en haut de forme et maquillé comme un vampire n’a pas peur, et la mort le contemple avec ennui. « Ma pauvre muse, qu’as-tu donc ce matin ? » C’est la création qui le sortira de son mal de vivre. Sa muse exotique danse, il la regarde les yeux fermés « je t’adore, ô grande taciturne, tu mettrais l’univers entier dans ta ruelle ! » et se glisse hors de lui-même, la cage qui l’enferme. Le chat, le vin, la musique, sans cesse s’agitent, à ses côtés, rampent tous ses démons. La muse supplie Satan de prendre pitié de sa grande misère. Le poète est maudit. On est pris par le jeu intelligent et fin des acteurs dans cet espace si réduit... on se trouve mêlés à une danse macabre de mots épouvantables mais délectables de sonorité et de rythme… La Clarencière a osé évoquer un monstre sacré.

Participation (2)

Devriez participer (1)

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation