Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Le Cercle de la Rotonde - Rencontre d'auteures : Colette Nys-Mazure, Laurence Thirion, Christine Van Acker

Détails de l'événement

Le Cercle de la Rotonde - Rencontre d'auteures : Colette Nys-Mazure, Laurence Thirion, Christine Van Acker

Heure : 12 juin 2010 de 17:00 à 19:00
Emplacement : Lieu: LA MAISON DU LIVRE
Rue : Rue de Rome, 28 (près du Parvis St Gilles).
Ville : 1060 Saint Gilles à Bruxelles
Site Web ou carte : http://www.lecercledelarotond…
Numéro de téléphone : Marie-Clotilde Roose: 069.23.69.94- La maison du Livre: 02/543.12.24
Type d'événement : rencontre, d'auteurs:, colette, nys-mazure, laurence, thirion, christine, van, acker
Organisé par : Pascale Eyben pour Le Cercle de la Rotonde
Activité la plus récente : 7 juin 2010

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Le Cercle de la Rotonde vous invite à sa réunion d'auteures présentées par Marie-Clotilde Roose, le samedi 12 juin 2010 à 17h.

Laurence Thirion

Laurence Thirion : Jeune romaniste belge, douée de sa plume et du pinceau, son premier récit Absences est paru chez Memory Press en 2008, bien qu’il ait été commencé en 1999, à 21 ans… A la fois modeste et ambitieux, ce roman explore la vie d’un homme mûr, Michel, en retraite dans l’aridité du Larzac, où il se remémore ses épreuves, dont la plus brûlante fut la mort de son fils adoptif. La venue de visiteurs et la correspondance avec une jeune femme blessée, vont peu à peu tirer Michel de sa léthargie. Les temps du passé alternent en permanence avec le présent ; les souvenirs sont tissés de désirs latents.

Colette Nys-Mazure

Colette Nys-Mazure : L’écrivaine tournaisienne, dont la renommée s’est étendue bien au-delà des frontières belges et françaises, avec des essais comme Célébration du quotidien ou Secrète présence, signe un premier roman, Perdre pied (Desclée de Brouwer, 2008) écrit en résidence à Rome, ainsi qu’un livre « d’images et de mots », À nous deux ! (Bayard, 2008), destiné à créer des liens entre « les enfants d’aujourd’hui et les enfants d’hier ». La trame narrative des récits de l’écrivaine est subtile, suggestive comme sa poésie, allant à l’essentiel par petites touches légères. On n’en sort jamais tout à fait indemne; l’émotion affleure au détour d’une phrase, d’un mot : si juste.

Christine Van Acker

Christine Van Acker : L’auteure du merveilleux récit auto-biographique Bateau-ciseaux (Esperluète, 2007, avec des encres de Vero Vandegh), relatant avec un humour doux-amer son enfance sur une péniche, est aussi animatrice d’ateliers d’écriture et créatrice de l’asbl Les Grands Lunaires, publiant des livres, visuels et sonores, ainsi que des documentaires radio - comme « La dernière pierre » (publié aux Carnets du Dessert de Lune, 2009) - salués par de nombreux prix.

Ces trois auteures, de générations et de styles différents, ont en commun l’authenticité et la profondeur ; leurs récits sont enracinés dans l’humus de la « vraie vie » et offrent de belles fleurs de lecture, qui parfument le quotidien. À humer, à cueillir !

20 ans ça se fête ! - Entrée Gratuite
Marie-Clotilde ROOSE

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à Le Cercle de la Rotonde - Rencontre d'auteures : Colette Nys-Mazure, Laurence Thirion, Christine Van Acker afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Participation (2)

  • L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

    Robert Paul recommande

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

  

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation