Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

La Proposition de Hippolyte WOUTERS

Heure : 17 mars 2017 de 20:30 à 22:15
Emplacement : Centre Culturel d'Uccle
Rue : Rue Rouge, 47
Ville : 1180 UCCLE
Site Web ou carte : http://www.ccu.be/index.php?p…
Numéro de téléphone : 02/374 64 84
Type d'événement : théâtre
Organisé par : Centre Culturel d'Uccle
Activité la plus récente : 3 févr. 2017

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

« La Proposition » est un « vrai faux » dialogue entre Juliette Récamier, la plus chaste, la plus ravageuse et la plus courtisée des femmes de son temps et Alexis de Tocqueville, un des plus brillants esprits de son siècle et de tous les auteurs le plus cité des moins lus...

Pourquoi faux dialogue? Parce qu’il n’a jamais eu lieu et pourtant dialogue essentiellement vrai puisque la plupart des propos de Tocqueville ont été réellement tenus.

L’idée de confronter les deux personnages m’est venue de ce que Tocqueville, dans ses « Souvenirs » évoque celui de Juliette Récamier et qu’il n’hésite pas à en dire « nous étions tous amoureux d’elle et ses esclaves » !

Elle était, il est vrai, la femme idéale pour faire briller un homme et il m’a paru intéressant de les faire parler en avril 1849, moment important de l’Histoire mais aussi de leur histoire ! 
Louis-Philippe, le roi bourgeois, a abdiqué l’année précédente. S’ensuit une période troublée et confuse où prolétariat et bourgeoisie tentent de confisquer le pouvoir et où en fin de compte celui-ci sera ramassé par Louis-Napoléon, triomphalement élu en décembre 1848, Président d’une toute nouvelle République. 

Tocqueville est aristocrate ; il est le petit-fils du malheureux Malesherbes qui perdit la tête pour avoir voulu sauver celle de son royal client Louis XVI, mais il est viscéralement et profondément républicain.

Depuis 14 ans député du Cotentin, étiqueté centre-gauche, il méprise Louis-Philippe et 
déteste ses ministres dont l’inoxydable Monsieur Thiers, il hait la tyrannie populaire dont Ledru-Rollin et Blanqui laissaient entrevoir l’avènement et il se fait mal à l’idée d’une République présidée par le neveu d’un Bonaparte dont il avait dit qu’il était aussi grand qu’un homme puisse l’être sans vertu.

Madame Récamier est plus près du pouvoir, quelqu’il soit d’ailleurs, pour n’avoir cessé de recevoir les hommages, sinon les soupirs de ceux qui en faisaient partie.

Elle va mourir du choléra le 13 mai 1849, un mois après cette Proposition... qui aura pour Tocqueville des conséquences inattendues et importantes...

Si cette « Proposition » peut avoir un intérêt plus particulier pour le public d’aujourd’hui, elle le doit surtout à l’actualité brûlante des propos de Tocqueville et plus spécialement au sujet de la démocratie, de la politique et des politiciens.

On y découvrira sans peine que « l’Histoire est une galerie où il y a peu d’originaux et beaucoup de copies ».

Et chacun pourra trouver dans les propos, les idées et les constats de Tocqueville matière à comparaison amusée, à délectation morose ou à indignation stimulante, selon son tempérament.

Et le plaisir enfin d’entendre un homme du XIXème siècle parler du XXème siècle dans la langue inégalée du XVIIIème.

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à La Proposition de Hippolyte WOUTERS afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Participation (1)

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation