Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

L'affaire de la rue de Lourcine

Heure : 29 novembre 2017 à 20:15 au 16 décembre 2017 à 19:00
Emplacement : 22
Rue : Place des Martyrs
Ville : Bruxelles
Site Web ou carte : http://theatre-martyrs.be/sai…
Numéro de téléphone : 02-223.32.08
Type d'événement : spectacle
Organisé par : Théâtre des Martyrs
Activité la plus récente : 24 juin 2017

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Lenglumé, bourgeois noceur qui, un matin de gueule de bois, trouve dans son lit un homme dans le même état, Mistingue ; il bascule, lui et sa raison, dans une « lacune » de sa nuit et par un faisceau d’indices abracadabrants en vient à imaginer qu’ils sont les assassins d’une charbonnière, rue de Lourcine, dans les dédales d’un vieux Paris interlope. Pour faire disparaître les preuves de leur culpabilité, ils se révèleront capables du pire : l’assassinat de tous les témoins de leur forfait jusqu’à leur élimination réciproque. Un retournement improbable de dernière minute viendra stopper l’escalade meurtrière : le journal à la base du délire datait de l’an dernier – et tout termine en happy end chanté, avec pour seule victime la chatte Moumoutte.
Comme souvent chez Labiche, la poésie nous attrape par surprise, entre méchanceté et tendresse, dans un monde archaïque en déroute qui frise assez vite avec l’absurde. C’est une poésie de la médiocrité, du dérisoire, de l’insondable bêtise de la petite bourgeoisie française, qu’on sait encore disposée au pire dans ses convulsions contemporaines, et dont Labiche a fait son monde.
Pourtant, selon moi, ce théâtre ne relève pas de la « critique sociale », même si certaines répliques font preuve d’une cruauté et d’un cynisme sournois – je pense par exemple à « Ah pour cela point d’embarras, la conscience, ami, ça n’se voit pas ! ». Il se joue ailleurs, peut-être dans une poétique du dérèglement.
Dans l’entre deux du matin, dans les brumes du madère et bientôt du curaçao, un trou s’ouvre dans le soi, et dans l’angoisse de la « lacune », le sens, et peut- être même l’identité vacillent. Et quand le personnage ne peut plus parler, que la crise le pétrifie, il se met, délire surréaliste, à improviser de monstrueuses chansons pour noyer la béance de son vide – sur des airs piqués aux théâtres voisins, pour la plupart complètement oubliés, entre cabaret et parodie du grand opéra.
Thibaut WENGER

JEU Bernard Gahide, Fabien Magry, Jean-Benoît Ugeux (distribution en cours) SCÉNOGRAPHIE, COSTUMES & ACCESSOIRES Claire Schirck, Nina Blanc, Sébastien Corbière MUSIQUE Grégoire Letouvet LUMIÈRES Iris Julienne SONS Geoffrey Sorgius MISE EN SCÈNE Thibaut Wenger PRODUCTION Premiers actes COPRODUCTION Nouveau Relax - Chaumont | Théâtre en Liberté Avec le soutien du Ministère de la Culture / DRAC Grand Est ; de la COCOF ; de la région Grand Est ; de l’ADAMI et de la SPEDIDAM. Accueil en résidence au Nouveau Relax - Chaumont et au Théâtre Océan Nord - Bruxelles.

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à L'affaire de la rue de Lourcine afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Participation (1)

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation