Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

EMPREINTES DU TEMPS à La Fonderie

Heure : 7 août 2009 à 18:00 au 30 août 2009 à 19:00
Emplacement : Musée bruxellois de l’industrie et du travail
Type d'événement : exposition
Organisé par : La Fonderie Bruxelles
Activité la plus récente : 21 juin 2009

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Exposition intérieure et extérieure des œuvres sculptées et graphiques de Fatima Talbaui, André Stengele et Alexis Remacle à La Fonderie – Musée bruxellois de l’industrie et du travail du 8 au 30 août 2009.

PARCOURS D’ARTISTES…

Fatima Talbaui a appris progressivement à aimer le travail du métal, qu’elle a dans un premier temps trouvé ardu et pénible, par sa dureté et par le fait qu’il faut le travailler à chaud. Petit à petit, elle a mieux maîtrisé la matière et s’est rendu compte de toutes les possibilités qu’elle offrait. Aujourd’hui, elle travaille principalement en plaques, et a élu comme méthode de prédilection la soudure à l’arc. Elle crée à partir des traces que lui laissent les êtres et les objets, et son œuvre est caractérisée par un travail sur la forme, et notamment sur l’équilibre entre le vide et le plein, plus que sur une recherche esthétique.

La carrière d’artiste d’André Stengele est caractérisée par le désordre et le hasard. Partant souvent de rien ou de peu, l’artiste se laisse porter par l’inspiration du moment, le mouvement, la lumière pour, finalement, constater que quelques concepts se répètent dans son œuvre, pendant une période, pour disparaître ensuite, balayés par les suivants. Sculpture, dessin, peinture et photographie, photomontage numérique… Stengele touche à toutes les matières et toutes les disciplines de son art.

Alexis Remacle travaille les métaux : l’acier, le bronze, le fer forgé et l’aluminium. Ces métaux sont assemblés en couches superposées, toutes travaillées selon des méthodes différentes. Certains sont recouvertes de pigments, d’huiles phosphorescentes visibles seulement la nuit, de sculptures en relief… Alexis évoque de cette façon les images de la mémoire qui se superposent les unes aux autres et entrainent un souvenir flou. Ses œuvres ne sont donc pas lisibles au premier coup d’œil mais se dévoilent peu à peu.


Ouvert du 8 au 30 août.
Ouvert du mardi au vendredi, de 10h à 14h.
Ouvert les week-ends et jours fériés de 14h à 17h.
Ouvert les samedi 22 et dimanche 23 août, de 10h à 17h.
Entrée gratuite.
La Fonderie – Musée bruxellois de l’industrie et du travail
Rue Ransfort 27 – 1080 Bruxelles
02 413 11 77 – parcours.lafonderie@skynet.be

NOUS VOUS INVITONS à VOUS JOINDRE à NOUS à L’OCCASION DU VERNISSAGE DE L’EXPOSITION LE VENDREDI 7 AOÛT à 19H.
Si vous désirez recevoir d’autres illustrations ou obtenir un entretien avec l’un des artistes exposant, merci de contacter Anne Brunelle au 02 413 11 77 ou par mail à l’adresse abrunelle.lafonderie@skynet.be

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à EMPREINTES DU TEMPS à La Fonderie afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Devriez participer (1)

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation