Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

Deux poètes descendent de la lune

Heure : 11 juin 2010 de 20:00 à 23:00
Emplacement : La Maison du Livre asbl
Rue : rue de Rome 28
Ville : Saint-Gilles
Site Web ou carte : http://www.lamaisondulivre.be
Numéro de téléphone : 02 543 12 20
Type d'événement : une, soirée-performances, proposée, par, les, carnets, du, dessert, de, lune!
Organisé par : La Maison du Livre asbl
Activité la plus récente : 8 juin 2010

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Une soirée-performances proposée par les Carnets du Dessert de Lune!

Le temps d'une soirée, musique, poésie & vidéo s'associent pour une lecture croisée avec l'Amérique comme toile de fond. Notes, souvenirs, combats, chansons, anonymes entr'aperçus de manière onirique, multiples éclats du miroir brisé du rêve américain comme autant de polaroïds susceptibles d'inventer une nostalgie pour un passé qui n'a jamais existé ou presque…

La dernière pierre
par Christine Van Acker

« La pierre n'est pas de notre règne ; elle a d'autres interlocuteurs et un autre cycle que nous. On peut, en la travaillant, lui faire parler notre langage, pour un temps seulement. Puis, elle retourne au sien qui signifie : rupture, abandon, indifférence, oubli. » Nicolas Bouvier.

Christine Van Acker, lauréate du Grand Prix SGDL 2009 de la Fiction Radiophonique et du prix « Histoires courtes » au festival Les radiophonies, à Paris, pour La dernière pierre vous invite à venir écouter cet « ovni sonore ».
Pietro Pizzuti, dans le rôle du prisonnier, nous fait partager la folie de cet homme qui, à Sintra, au Portugal, il y a fort longtemps, fut emprisonné à vie dans une tour. La seule chose qu'il pouvait y faire c'était marcher en rond. Il a tant tourné que le sol, aujourd'hui, en garde la marque ronde et creuse.
Une production de l’asbl Les Grands Lunaires Design sonore et mixage :
Thierry Van Roy
Durée : 27 minutes

suivi de

Nouvelles du Front de la Fièvre
par Jean-Marc Flahaut, poésie électronique

« A la façon de Richard Brautigan, Jean-Marc Flahaut cherche à saisir l'instant, usant parfois d'une technique obsolète comme celle du polaroïd pour suspendre une seconde que ses mots viendront éterniser. "La vérité de l'art, c'est l'omission. Si je savais omettre, je ne demanderais rien d'autre", écrivait Stevenson. C'est ce talent que cultivent ces Nouvelles du front de la fièvre. »
Philippe Lemaire, La Nouvelle Revue Moderne.

Textes de Jean-Marc Flahaut
Création musicale : 8 Nonelabs
Illustration : Skyline (Yves Budin)
Vidéo : Steve Vrielynck
Avec la participation d'Anaïs Legrand
Durée : 50 minutes

P.a.f. : 4 euros, 2,5 euros étudiants et chômeurs, entrée libre pour les sans-papiers
La première boisson est offerte !

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à Deux poètes descendent de la lune afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Participation (2)

Pas de participation (1)

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontr littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation