Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Détails de l'événement

"Apocapitalismnow" - Ronald DAGONNIER

Heure : 3 décembre 2010 à 18:30 au 23 janvier 2011 à 18:00
Emplacement : Centre wallon d'art contemporain - La Châtaigneraie
Rue : 19, Chaussée de Ramioul
Ville : 4400 FLEMALLE
Site Web ou carte : http://www.cwac.be
Numéro de téléphone : 04/275.33.30
Type d'événement : exposition, vidéo
Organisé par : C.W.A.C. - La Châtaigneraie
Activité la plus récente : 29 nov. 2010

Exporter vers Outlook ou iCal (.ics)

Description de l'événement

Du 04 décembre 2010 au 23 janvier 2011.
De 14h à 18h, sauf le mardi de 14h à 17h.
Fermé lundi, jeudi et jours fériés et du 24 décembre 2010 au 11 janvier 2011.

Vernissage le vendredi 03 décembre 2010 à partir de 18h30.

Et si l’image et la vidéo n’étaient plus au service de la pensée unique et des idéologies simplistes, mais devenaient un instrument de critique et de lucidité ? Si au lieu d’endormir nos sens, elles réveillaient notre vigilance ? C’est le pari de Ronald Dagonnier, faiseur d’images et libre observateur du monde, venu planté son décor à la Châtaigneraie…

Artiste né en 1967, Ronald Dagonnier est un habitué de la Châtaigneraie. Durant les cinq dernières années, les participations de l’artiste aux projets collectifs de l’institution furent nombreuses et toujours extrêmement porteuses, mais jamais encore on n’avait pu proposer au créateur une exposition exclusivement consacrée à ses œuvres. Ce sera enfin chose faite, en cette fin d’année : un beau cadeau pour tous ceux et toutes celles qui voulaient en savoir plus sur ce personnage au regard aussi incisif que singulier.

Ronald Dagonnier est un autodidacte et un touche-à-tout, un inventeur ! Il a fait ses classes au moyen de la photographie avant de se concentrer sur la vidéo sous toutes ses formes, et en particulier celle des installations. C’est aussi un voyageur, un explorateur qui arpente le monde pour s’en construire une mémoire visuelle, accumulant les images comme autant de fragments, de traces de ses expériences et de ses rencontres. Un cheminement et un regard, sans contournement et sans concession, en toute franchise et en toute vigilance : telle est la marque de l’artiste.

Une démarche souvent dure, évidemment, qui implique la lucidité permanente du constat. Celui du monde d’aujourd’hui et de son spectacle, avec ses travers, ses défauts, ses injustices criantes ou le plus souvent tues, qu’il s’agisse de politique, de guerre, de famine, de pensée… Idéologies oppressantes et simplistes, qu’elles soient religieuses, politiques ou économiques, prêt-à-penser néfaste et germe des drames humains actuels et futurs, c’est contre tout cela que Ronald Dagonnier s’insurge et dénonce, avec comme seule arme l’impertinence de son regard, loin de tout conformisme et de toute bien-pensance.

Imaginez une installation vidéo où se succèdent à l’écran des personnalités historiques du monde politique, économique, scientifique ou encore historique, qui finissent par se diluer, elles et leurs discours, dans une sorte de magma informe et incompréhensible, pâles gourous se noyant dans leur propre duperie. Figurez-vous aussi la mise en scène d’un fœtus à qui parviennent, à travers le liquide amniotique, des écrits comme la torah, le coran, Das Kapital, Mein Kampf ou le Mahabharata, et qui les envoie valser dans le néant à peine a-t-il posé les yeux dessus. Ou encore cette demi-sphère sur laquelle est projetée la lente ascension de petits personnages aux diverses origines ethniques ; arrivés au sommet, ils sont renvoyés à coups de pieds d’où ils viennent, par un homme en complet costume incarnant la toute-puissance du système bancaire international…

Voici trois des huit installations proposées par Ronald Dagonnier durant cette exposition. Huit occasions de venir confronter vos certitudes ou vos questionnements à la puissance des images, dans tout ce qu’elles ont de fugace mais aussi d’efficace, d’interpelant et de durablement dérangeant. Une façon vivifiante et souvent drôle de réfléchir sur le monde.

Mur de commentaires

Commenter

Répondez à l'invitation à "Apocapitalismnow" - Ronald DAGONNIER afin d'ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Nicole Duvivier le 25 novembre 2010 à 17:34
L'agenda est dense... peut-être n' aurai-je pas la possibilité d' assister au vernissage ... mais l' exposition se tenant jusqu 'à fin janvier me laisse entrevoir une belle visite en perspective ! Belle soirée à vous ! Nicole

Participation (1)

Devriez participer (5)

Pas de participation (2)

Enfin un réseau social modéré!!!

L'inscription sur le réseau arts et lettres est gratuite

  Arts et Lettres, l'autre réseau social,   créé par Robert Paul.  

Appel à mécénat pour aider l'éditeur de théâtre belge

Les oiseaux de nuit

   "Faisons vivre le théâtre"

Les Amis mots de compagnie ASBL

IBAN : BE26 0689 3785 4429

BIC : GKCCBEBB

Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Child Focus

Brussels Museums

      Musée belge de la franc-  maçonnerie mitoyen de l'Espace Art Gallery

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Les rencontres littéraires de Bruxelles  que jai initiées sont annulées sine die. J'ai désigné Thierry-Marie Delaunois pour les mener. Il en assurera également les chroniques lors de leur reprise.
                Robert Paul

      Thierry-Marie Delaunois

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Sensus fidei fidelis . Pour J. enlevée à notre affection fin 2020

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2021   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation