Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

"Esméralda n'est plus...". Partenariat à quatre mains, d'un poème de Joëlle Diehl.

Madrid (heure d’été)),

                                                                                                     

      Esméralda n'est plus ...

Extrait d'une peinture sur vase de Liliane Magotte

Tu as repris ta vie d'avant,

Moi j'ai repris ma vie d'ailleurs.

Tu refleuris au vent d'Autan,

Moi vers le nord pour le meilleur.

Tu me disais « vis dans l'amour,

Demande ainsi tu recevras »...

Moi je pense à tes mots velours,

En sachant que tu te perdras...

La joie, dans ton regard vert-brun

Se noie dans mes yeux gris bleuté,

Pleure chaque jour son embrun

Sur mon cœur empreint de beauté.

Belles paroles enrobées

dans cette grâce gestuelle,

Tant de promesses dérobées

Que l'attente rend si cruelles

Tu as repris ta vie d'avant,

Moi j'ai repris ma vie d'ailleurs.

Tu ne danses plus à présent,

De mon âme plus le veilleur.

Esméralda n'est plus ...

20/04/2017

Esmeralda non c'è più...

Tu hai ripreso la tua vita di prima,

io ho ripreso la mia vita altrove.

Tu rifiorisci al vento d'Autan,

Io verso il nord per il meglio.

Tu mi dicevi: “ vivi nell'amore,

Chiedi anche di riceverlo”...

Io penso alle tue parole vellutate

sapendo che tu ti perderai...

La gioia nel tuo sguardo verde-bruno

annega nei miei occhi grigio blu,

Piange ogni giorno il suo imbrunire

sul mio cuore inciso di bellezza.

belle parole rivestite

in questa grazia gestuale,

Tante promesse rubate

che l'attesa rende così crudele

Tu hai ripreso la tua vita di prima,

io ho ripreso la mia vita altrove.

Tu rifiorisci al vento d'Autan,

Io verso il nord per il meglio.

Esmeralda non c'è più...

Lia De Vecchi

Esmeralda is no more

You have taken up your ancient foliage,

I have taken up my fallen petals to other places.

Caught in the wind of Autan, such a fool you were!

And I was heading to Northern delusions.

Don't you remember your precious words?

"l Live in love, you said,

Ask and you will receive!"

I still think of those velvety words,

Won't they curse you in the end?

Remembering your green-brown gaze,

Drowning in my grey-blue mist,

It is still sheer Joy that

Sprays tears unto my heart

Yearning, day by day, for more beauty.

All escaped, those beautiful words

Embedded in the lost grace of gestures!

So many stolen promises

That tender expectations

Made so vividly cruel!

You have taken up your ancient foliage,

And I have taken up my fallen petals to other places.

Thou dost no longer dance

Neither doth Esmeralda no more.

Of my soul, thou art no longer the watchman.


Freely translated

by DHL

Dominique-Hélène Lemaire

Esméralda ist nicht mehr...

Du hast dein Leben zurück,

Ich habe meins anderswo.

Du blühst wieder im Südwind ,

Ich nach Norden für das Beste.

Du sagtest mir „im Liebe leben,

Frage und du wirst bekommen ... "

Ich denke an deinen sanften Worte,

Weiss, dass du dich selbst verlierst ...

Freude in deinen grün-braunen Augen

Ertrinkt in meinem blaugrauen Blick,

Weint jeden Tag im Srühregen

In meinem, von Schönheit gefüllten.Herzen .

Schöne Worte im Watte genistet

in dieser grazilen Körpersprache,

So viele gestohlene Versprechen

Die das Warten so grausam macht !

Du hast dein Leben zurück,

Ich habe meins anderswo.

Nun tanzt du nicht mehr

Meiner Seele nicht mehr den Wächter.

Esmeralda ist nicht mehr...

Vues : 164

Commenter

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Commentaire de Jean-Daniel PERRIN le 4 juillet 2017 à 11:48

A ces dames talentueuses! Vous savez émouvoir. Et puis il y a la version de Lia, le poème devient un chant d'amour et de nostalgie. Eh!! 

Commentaire de Joelle Diehl le 1 mai 2017 à 17:39

Merci mille fois à tous, merci de votre reconnaissance et c'est à moi de l'être ici, reconnaissante.

Amitiés à tous

Joëlle

Commentaire de ROGER Jacky le 1 mai 2017 à 10:56

Quel talent pour ce duo ! Bonne journée .......Amitiés .....Jacky .

Commentaire de De Ro jacqueline le 30 avril 2017 à 18:51

Indépassable Bolchoi en ballet classique. et quelle photo exceptionnelle de cette ballerine telle  un beau papillon

Commentaire de Deashelle le 30 avril 2017 à 9:36

Comme c'est joli en italien! 

Commentaire de Barbara Y. Flamand le 29 avril 2017 à 23:15

Les poèmes plus les vidéos... J'ai passé de très bons moments pour lesquels je remercie  toutes celles à l'origine de cette initiative et Robert Paul. 

Commentaire de Danielle Davin le 29 avril 2017 à 20:07

La Beauté sous toutes ses formes, danse, poésie, peintures ... jusqu'à la Présence! Merci Joelle

Commentaire de Joelle Diehl le 29 avril 2017 à 18:13

Merci à ceux qui sont passés nous lire, nous les poètes et traductrices qui ont aimé donner de leur temps pour vous offrir ce billet à quatre mains! 

Merci à vous et aux amoureux de Victor Hugo

Amitié

Joëlle

Commentaire de Joelle Diehl le 27 avril 2017 à 20:49

Merci Lily et je n'oublierai plus jamais l'importance des "guillemets"

Merci Robert Paul

Merci aussi à mes amies Lia et Dominique-Hélène


administrateur partenariats
Commentaire de Liliane Magotte le 27 avril 2017 à 20:45

Un magnifique partenariat de mots partagés, qui une fois de plus, met les traductrices à l'honneur.

Joelle, tu as le don de susciter le partage, au delà des frontières linguistiques, tu rassembles.

Merci.

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

        Une des deux magnifiques vitrines de

     PEINTURE FRAICHE

La plus belle librairie d'art             de Bruxelles

  www.peinture-fraiche.be

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé. La première rencontre aura lieu le mardi 30 mai à 19 heures à l'espace art gallery. Une annonce en bonne et due forme vous sera communiquée en temps voulu

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation