Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Blog de Suzanne Walther-Siksou (1,753)

Deux cousins en retard

(Pastiche de La Fontaine)

Si l'on dépend des autres, un retard est possible,

Ou si l'on avait cru moins longue une distance,

Un obstacle surgit, parfois imprévisible.

Il est certes prudent…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 mars 2017 à 3:30 — Pas de commentaire

Comme une fleur

  

 

En bouton ou corolle ouverte,

Chaque poème est une fleur,

Surprise qui nous est offerte,

Simple plaisir ou coup de coeur.

 …

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 mars 2017 à 15:37 — Pas de commentaire

Aphorismes sur le bonheur

Bonheur:

Le bonheur est un composé d' S.L.C.(santé, liberté et confort)

Bonheur:

En voulant du bonheur à tout prix, on prend parfois le risque de s'en offrir un faux.

Bonheur:

Le bonheur pour rester stable, ne doit pas être dérangé.

Bonheur:

Pour s'assurer un bonheur accessible, il faut se réserver des joies à portée de la main.

Bonheur:

On reçoit rarement le bonheur en paiement de l'indu ce qui nous autorise à en jouir…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 mars 2017 à 22:32 — 1 Commentaire

Premier débat présidentiel

Propos



De dire, il y a la façon,

Qui a certes de l'importance,

Mais ce qui pèse, c'est le fond,

Non pas l'éclat de l'éloquence.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 21 mars 2017 à 18:00 — 1 Commentaire

À la vie!



La providence me permet

D'accueillir, une fois encore,

Le renouveau qui fait éclore

Tulipes et muguet parfumé.



D'accueillir, une fois encore,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 20 mars 2017 à 17:30 — Pas de commentaire

Un impromptu sans titre

Superbe luminosité.

L'énergie traverse les vitres.

Je ressens son intensité,

L'envie d'un impromptu sans titre.

J'attends que des mots se présentent,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 19 mars 2017 à 20:55 — Pas de commentaire

Ma façon d'exister

Si j'ai trop de choses à faire,

Ne sachant par où commencer,

Je m'assieds afin d'y penser

Mais aussitôt mon esprit erre.

Face au bleu de l'immensité,

La…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 17 mars 2017 à 19:14 — 1 Commentaire

Ciel ou enfer



Je me souviens que mon grand-père

Fabriquait de petits bateaux

Usant de feuilles de journaux.

Il nous apprenait à en faire.



Il créait de même, souvent,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 16 mars 2017 à 23:25 — Pas de commentaire

Une manne surabondante



En accéléré, non bruyante,

Une manne surabondante

De neige superbe est tombée.

Je suis restée la bouche bée.

Je regarde ma rue qui…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 15 mars 2017 à 20:30 — Pas de commentaire

La pandémie des destructions

Songerie

Dans nombreuses parties du monde,

Devenues zones de combats,

Les actes dramatiques abondent.

La fureur ne s'affaiblit pas.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 14 mars 2017 à 19:30 — Pas de commentaire

Mégalomanes amoraux

 

Songerie 

 

Dans l'harmonie de la nature,

 Ressentant tendresse et respect,

L'âme humaine demeure en paix.

L'exaltant mystère perdure.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 13 mars 2017 à 18:00 — Pas de commentaire

Des caractères littéraires



Songerie

Molière aimait faire rire,

Il écrivit des comédies.

Des travers illustra les pires,

Imaginant des parodies.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 11 mars 2017 à 22:04 — Pas de commentaire

Après la brillance

Pantoum

Rideaux tirés sur la nuit claire.

Je reste entourée de silence,

En un état d'indifférence.

Ma pensée ne s'anime guère.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 10 mars 2017 à 22:30 — Pas de commentaire

Aveux à mes amis devenus

 Aussi légers que les nuages,

Qui emplissent l'espace bleu,

Et dont le passage m'émeut,

     Chez moi se posent des messages.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 9 mars 2017 à 15:00 — 2 Commentaires

Auxiliaire de la justice

Propos à mon fils Alain

Me tient l'envie de paresser.

Rien ne me semble être pressé.

Curieuse, je m'interroge

Sur un pouvoir que je…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 7 mars 2017 à 21:01 — Pas de commentaire

Une foi ardente

Songerie

Un quinze mars, je pris époux,

Je viens d'y penser tout à coup.

Un engagement volontaire,

Pourtant à mon bonheur contraire.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 7 mars 2017 à 17:50 — Pas de commentaire

L'imprévoyance qui se paie

Propos

Quand les citoyens d'un pays,

Partagent un très grand souci,

Ils écoutent les plus habiles

À trouver les gestes utiles.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 6 mars 2017 à 19:00 — Pas de commentaire

Hommage reconnaissant

À Monsieur François Hollande, président de la république française.

L'histoire évalue les mérites

Porte un lucide jugement.

Les contemporains, eux hésitent.

Ou se laissent abuser, souvent.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 5 mars 2017 à 5:30 — Pas de commentaire

Accès à l'univers des sons

Quand on renonce à un plaisir

Que l'on ne peut plus satisfaire,

On en conserve le désir.

Or le hasard est un mystère.

J'ai reçu ce jour un cadeau

Qui…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 5 mars 2017 à 0:48 — Pas de commentaire

Emmanuel et Brigitte

Propos

Durant fort longtemps, en se mariant par amour, on avait la croyance de vivre désormais dans la félicité. Une rupture souhaitée pouvait sembler un sacrilège. Lors tous les couples perduraient.

De nos jours, plus personne n'ignore que l'amour conjugal est un sentiment…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 4 mars 2017 à 19:00 — Pas de commentaire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation