Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

octobre 2016 billets (124)

L'ineffable durée



J'ai une envie provocatrice.

N'attendrai pas une occasion

Pour satisfaire mon caprice.

Je n'en vois guère à l'horizon.

Puisque la Nature est en fête,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2016 à 19:58 — 4 Commentaires

Profondeur

"Encore un tableau ...

 

Enfoui sous une modeste couverture, le format carré est là accroché au chevalet.

Ou devrais-je écrire serré dans son étau?

La page blanche s'offre une nouvelle fois à moi parce qu'il s'agit d'une journée libre au "seuil des morts"…

Continuer

Ajouté par Xiorcaled le 31 octobre 2016 à 19:16 — Pas de commentaire

Absence,

Pourquoi la vie m'a t-elle donné

votre sourire, vos mots,

votre regard attendri, dès lors qu'il se pose

 sur le mien éclairci, mais jamais votre peau ?…

Continuer

Ajouté par NINA le 31 octobre 2016 à 18:17 — 2 Commentaires

Nul ne revient





Non, Monsieur Hugo, nul ne remontera ” de ces urnes pleines


de l’éternelle nuit ”

La poussière n’a plus de veines

Ni de sang qui jaillit !

C’est l’esprit infini qui est éternel.

Pas ces sombres débris,

Dont le nombre est mortel

Voué aux cendres de l’oubli.

Vous êtes vous égaré dans votre…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 31 octobre 2016 à 10:27 — 7 Commentaires

Que la nature est belle!



Dans un onirique…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 31 octobre 2016 à 0:00 — Pas de commentaire

Nos oies sauvages



Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 octobre 2016 à 21:00 — 1 Commentaire

BELLE SAISON

Frondaisons somptueuses

Soleil inespéré!

La route est tortueuse

Et le temps est compté...

L'horizon se profile

A nos yeux éblouis

Et tout devient futile

La vie est comme un fruit...

L'automne a un accent

A nul autre pareil

Dénudé, indécent

Sa beauté émerveille!

Le jaune se mêle au rouge

Sur un tapis très vert!

Et quand plus rien ne bouge...

Moi, je relis…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 30 octobre 2016 à 19:22 — 6 Commentaires


Fondateur réseau
Les littératures (part XXVII): la littérature d'inspiration biblique

Dans le monde antique, oriental et grec, on croyait volontiers que des révélations divines étaient transmises aux hommes par des personnages inspirés. L'enracinement culturel le plus ancien de la doctrine, juive puis spécifiquement chrétienne, de l'Écriture, est à chercher dans cette Antiquité lointaine.

L'Égypte ancienne, déjà, attribuait ses " saintes écritures " au dieu écrivain ou scribe Thot, le précurseur d'Hermès.…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 29 octobre 2016 à 23:44 — 2 Commentaires

Dans la turbulence

Soliloque

Solitaire dans le silence,

Avoir le goût de se parler.

Besoin d'être à nouveau troublé,

Éloigné de l'indifférence.

Avoir le goût de se parler

Mettre la raison en souffrance.

Éloigné de l'indifférence.

Ne plus se sentir isolé.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 octobre 2016 à 23:39 — Pas de commentaire

La profondeur du jour

  Rembrandt  "Sainte famille"…

Continuer

Ajouté par Béatrice Joly le 29 octobre 2016 à 11:14 — 2 Commentaires

Ma surprenante ingratitude

Pour les disparus, il n'importe

Que leur départ ne pèse plus,

Que leurs écrits ne soient relus,

Que l'oubli au loin les emporte.

Ils ont quitté ceux qui les aiment

Sans avoir exprimé l'envie

Qu'ils conservent leur énergie

Et parfois la ravivent même.

Souvent cela serait possible.

Mais survient le renoncement,

Parfois dès…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 octobre 2016 à 20:33 — 2 Commentaires

Joie,

 

Une petite fille vêtue d'un long

pull bleu, tourbillonne, rigole,…

Continuer

Ajouté par NINA le 28 octobre 2016 à 19:00 — Pas de commentaire

L'hiver,

 

C'est beau, touchant ce grand sommeil,

cette autre musique,

ce grand murmure ;

 parfum du ciel !…

Continuer

Ajouté par NINA le 28 octobre 2016 à 18:39 — Pas de commentaire

DE LOIN-Andrea Moorhead-Éditions du Noroit-Québec 2010

  

  vendredi matin 

 J'écris dans l'absence de la grâce,dans l'absence de la lumière par    un jour de soleil éblouissant,intense.Cet hiver bleu me touche le        cœur.J'apprends la foi en vivant;j'apprends comment souffrir,    comment comprendre la mort.Je baisse la tête devant tant de  lumière. La vie est sacrée et son passage illumine toute la Terre.Le  corps n'est que lumière.

Ajouté par Céline Lenoir le 28 octobre 2016 à 18:10 — Pas de commentaire

Présentation de mon dernier livre L'Attendue

Annik Couppez Véronèse d’Olrac



« L’ATTENDUE »

 

Présentation de mon livre :



Pour vous présenter mon livre, je dois vous…

Continuer

Ajouté par Annik Couppez Véronèse d'Olrac le 28 octobre 2016 à 18:09 — Pas de commentaire

Les baies sauvages

Léger crachin ce matin

caressant mes pommettes rosâtres

Lorsque tremble le vieux tilleul du jardin

laissant tomber les pépites rousses

C’est déjà l’automne

Feuilles cuivrées et feuilles dorées

flânant dans la brume…

Continuer

Ajouté par Nada AL-ATTAR le 28 octobre 2016 à 15:22 — 5 Commentaires


Fondateur réseau
Notes sur quelques valeurs

Les valeurs sont sur le réseau!

Ces liens ont étés placés dans la colonne de droite du réseau, ce qui veut dire que chaque page consultée sur le réseau contient ces liens.

C'est un des outils…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 28 octobre 2016 à 12:00 — 3 Commentaires

Songerie nostalgique en ce matin d'anniversaire

Durant les siècles de l'histoire,

Des femmes d'une grande puissance,

Au comportement méritoire,

Eurent une heureuse influence.

Les héroïnes de roman,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 octobre 2016 à 20:30 — 1 Commentaire

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation