Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

juin 2017 billets (83)

ILLUSION

Passage vers la lumière

un autre espace vers l'ailleurs

je ne sais pas si je franchirai l'arcade des illusions

Ce n'est pas un…

Continuer

Ajouté par Arlette A le 29 juin 2017 à 21:15 — 11 Commentaires

Et puis plus rien

L'âme lasse somnole quand dure le silence,

Si l'esprit ne s'arrête à aucune pensée.

Au cours des ans, se fit indolore l'absence.

Les regrets dilués parurent insensés.

L'âme lasse somnole quand dure le silence.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 juin 2017 à 18:52 — Pas de commentaire

A la poursuite d’Aphrodite la dorée (Aphrodite, 2/7)

Aphrodite Niképhoros de la villa de Thésée,

Nea Paphos, marbre, 2e/3e s. av. J.-C.

(musée…

Continuer

Ajouté par Lansardière Michel le 29 juin 2017 à 17:00 — 29 Commentaires

APRES LA CANICULE...

La terre respire avec bonheur

Desséchée, craquelée, brûlée

Elle reprend enfin ses couleurs

Elle avale à grandes goulées...

La pluie transparente a coulé

Ses pleurs rafraîchissent la vitre

On regarde l'herbe pousser

Et les escargots faire le pitre!

Tant de gris qui succède au bleu

Quand belle nature s'adoucit

C'est un temps pour être amoureux

Tu me regardes... et je souris!

J.G.

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 29 juin 2017 à 15:30 — 5 Commentaires

En silence elle se meurt...

Continuer

Ajouté par Gallet Sonia le 28 juin 2017 à 18:30 — 6 Commentaires

La pluie JGobert

La pluie est au rendez-vous. Droite, froide, elle tombe délicatement et éclabousse le sol.

Rien de comparable à cette averse violente, qui d’un seul coup changea le sens de sa vie et la sépara de son compagnon. Emporté dans un tourbillon barbare, il lâcha sa main dans un cri de désespoir et disparu.  Accrochée à une branche, elle resta là des heures la mort à ses…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 28 juin 2017 à 10:23 — 2 Commentaires

L'esprit et l'âme

L'énergie joue des tours, engendre des présages,

Crée des embûches étant évitables ou non.

Les personnes âgées, généralement sages,

Ne boudent l'évidence, écoutent la raison.

L'énergie joue des tours, engendre des présages.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 juin 2017 à 21:30 — Pas de commentaire

Jadis JGobert

Jadis, un petit être m’est apparu. Sorti d’un conte de fée, il gambadait sur le rebord de ma fenêtre ouverte. Oh, je sais. Difficile à admettre, à accepter pour les esprits blasés, fatigués d’autres réalités, à la recherche constante du palpable, du matériel et qui n’acceptent plus les songes éveillés, les chimères émerveillées.

Il était là, devant moi, nullement effrayé, le regard vif et un petit sourire aux lèvres.…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 27 juin 2017 à 13:31 — 6 Commentaires

En survie



L'écriture conserve, en des mots, des émois et pensées intimes.

Ils y demeurent congelés sans perte de leur énergie.

Quelquefois une muse en fit des poèmes aux riches rimes.

Par la lecture, sans délai, on leur rend le souffle de vie.

L'écriture…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 juin 2017 à 21:52 — Pas de commentaire

COLLECTIONS

Emergeant d'un camaïeu violet- violine

Elle avance , telle une déesse lointaine

Et soudain s'affaisse dans ses multiples plis

Ephémère beauté

AA…

Continuer

Ajouté par Arlette A le 25 juin 2017 à 21:13 — 6 Commentaires

Extrait du livre "Les époux Arnolfini" Plasschaert Daniel - 2017

Je recherche une vie 

où je pourrais penser paisiblement

à la lueur de la chandelle. 

Toute lueur a son ange.

Ce qui est éteint ne peut plus mourir.

Le temps où toute chose était sacrée

n’est pas révolu.

Le temps où chaque geste était un sacrement nous parle encore dans l’encre des images peintes.

Il m’arrive de…
Continuer

Ajouté par Plasschaert Daniel le 25 juin 2017 à 18:28 — 3 Commentaires

L'adieu

Accompagnent l'adieu des larmes de tristesse

Mais il est doux à l'âme de l'être qui s'en va

Quand il entend des mots débordant de tendresse.

Jusqu'à son dernier souffle, il ressent qu'ils sont là.

Accompagnent l'adieu des larmes de tristesse.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 juin 2017 à 2:27 — Pas de commentaire

DESIR

La  cavalcade de vos yeux de loup,

sur la chute de mon cou,

ruisselant de cheveux roux,

je soupçonne et désire, en un éclat de

rire pudique et tapageur.

De "nous" toute entière je suis faite,

dès lors que vos lèvres cavalières,

sur mes épaules frêles, y glissent,

dégringolent…

Continuer

Ajouté par NINA le 24 juin 2017 à 16:00 — 1 Commentaire

Muses et poètes



Les muses, par leur présence,

Favorisaient la transcendance,

Révélaient une poésie,

Souvent pleine de fantaisie.

Les poètes de grand talent,

Animés…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 juin 2017 à 14:23 — Pas de commentaire

UN ETE AVEC SISLEY

Le ciel s'étend , l'air circule , blond et léger SISLEY est un peintre des , ciels vastes et tranquilles du rose au bleu tendre L'air palpite et l'eau s'irise en touches fébriles comme des instants fugitifs  SISLEY  est un paysagiste pur et simple  Matisse disait "…

Continuer

Ajouté par Arlette A le 23 juin 2017 à 21:07 — 8 Commentaires

À la grâce de la Providence!

Face à la nuit, peu souvent noire,

J'ai quelques fois la nostalgie

D'une sublime griserie

Que garde vive ma mémoire.

À moi-même souvent…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 juin 2017 à 17:18 — Pas de commentaire

Du vendredi, 16/06/2017 au jeudi, 29/06/2017 Otello à Liège!

La Chypre imaginaire de Shakespeare est une  riche possession vénitienne, bastion  entre l’Islam et la chrétienté orientale. Priorité à la structure et aux couleurs : les notables festoient sur  l’esplanade d’un palais vénitien dans un déluge de tenues d’apparat, dignes de tableaux renaissance de Véronèse : Les noces de Canna (1562)?    On ne peut qu’être remplis d’admiration pour…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 23 juin 2017 à 10:30 — 9 Commentaires

AU BOUT DU TUNNEL...

Lorsque deux manques se rencontrent

Et que surgit une étincelle

C'est un miracle, comme dans un conte

Tout à coup la vie devient belle!

On redécouvre à la tendresse

Sa part de sensualité

Elle est combien douce l'ivresse

Il n'est plus question de péché!

On a mâché sa part de terne

On déguste enfin le soleil

La vie ne veut plus être en berne

Sa densité nous émerveille!

N'est…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 22 juin 2017 à 17:26 — 7 Commentaires


Fondateur réseau
Francis Jammes: "De l'angélus de l'aube à l' angélus du soir" - J'aime l'âne si doux marchant le long des houx...

                 

Il s'agit d'un recueil de poèmes de Francis Jammes (1868-1938), publié en 1898. Le poète s'adresse à Dieu et lui confie les rêves les plus chers de son âme contemplative: il souffre, mais ne cesse d'aimer son créateur…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 22 juin 2017 à 1:00 — 3 Commentaires

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation