Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

avril 2017 billets (78)

War and Judgment on Earth facing …Eternity, la tapisserie hallucinante d'Irene Barberis à la Cathédrale des Saints Michel et Gudule

 War and Judgment on Earth facing …Eternity

 

Première mondiale à la Cathédrale des Saints Michel et Gudule : voici l’accrochage d’une impressionnante tapisserie sur le livre de l’Apocalypse (exposée du 28.04 au 15.06 2017)…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 30 avril 2017 à 23:30 — 9 Commentaires

Je médite aux lueurs du soir

Dans l'espace où finit ma vie,

De larges zones oniriques,

Comblent mon âme romantique.

Toute surprise me ravit.

L'instant, toujours, se volatilise.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 avril 2017 à 23:30 — Pas de commentaire

Espace Art Gallery vous présente ses prochains vernissages : le 29/03 et 03/05/2017

 

Espace Art Gallery vous présente son sommaire :

 

 

1.4 Actuellement à EAG

2.4 Prochainement…

Continuer

Ajouté par Espace Art Gallery le 29 avril 2017 à 15:43 — Pas de commentaire

Le disque du soleil

Une lumière danse sur l’horizon

le disque du soleil

perfore la terre

demi-sphère…

Continuer

Ajouté par martine rouhart le 29 avril 2017 à 12:33 — 2 Commentaires

Un jour je l'ai tué...

Un jour je l'ai tué

Cet amour de jeunesse

Il s'est émietté

Par un beau soir d'ivresse!

Me suis retrouvée bête

Mais le sourire aux lèvres

C'était comme une fête

Non, plus rien de mièvre!

Le soleil éclatait

La nuit serait douceur

Et tout mon corps vibrait

Une forme du bonheur...

Mon cœur très étonné

Se posait des questions

Mais ma tête apaisée

Me donnait bien…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 29 avril 2017 à 0:30 — 1 Commentaire

Après la biographie d'Etienne Drioton, Un autre projet.

 Les a

rchives d'Etienne DRIOTON 
                                            au Musée Municipal Josèphe Jacquiot à Montgeron.
 
Un grand projet est en cours…
Continuer

Ajouté par Michèle JURET le 28 avril 2017 à 20:52 — Pas de commentaire

Un chaos éphémère

J'assiste avec étonnement

Aux inouïes métamorphoses,

Gigantesques effondrements,

Qui à mon regard se proposent.

Dans l'espace, en une…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 avril 2017 à 20:30 — 2 Commentaires

homage à George Brassens

venez voir un coin de paradis sur la grand marre des canards

"le quai des pébrons"

pointillisme

amicalement

Ben-Kâ

Ajouté par Vignal Jean-Claude dit Ben-Kâ le 28 avril 2017 à 15:52 — Pas de commentaire

Une souffrance passgère

Dans ma demeure ensoleillée,

Me trouve à demie éveillée,

Au sortir d'une longue pause.

À l'évidence, me repose.

J'ai lutté contre l'insomnie,

Mon…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 avril 2017 à 20:30 — 1 Commentaire

Extrait Aux encres des amours Damien Saez

Quand elle m'a crié la sentence

je crois que j'ai pas bien compris

mes pulsations en longs silences

nos respirations en sursis

ecrites aux encres des amours

y a des rasoirs sur les velours

qui sous le pli de la tendresse

nous rappellent à ceux qui nous laissent

aux encres des amours

mais nos amours ont jeté l'ancre

on croit qu'on s'aimera toujours

mais toujours en condoléances

s'écriront les derniers voyages

de ceux qui s'y…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 27 avril 2017 à 20:04 — Pas de commentaire

"Esméralda n'est plus...". Partenariat à quatre mains, d'un poème de Joëlle Diehl.

Madrid (heure d’été)),

                                                                                                     

      Esméralda n'est plus ...…

Continuer

Ajouté par Joelle Diehl le 27 avril 2017 à 19:31 — 11 Commentaires

Enfin ce cancer nous laisse un peu de répit

Enfin ce cancer nous laisse un peu de répit

Mais ne nous a t'il pas déjà trop détruit?

Une trêve

Je ne l'avais même plus en rêve

Trêve des tes colères

De tes peurs et tes misères

Trêve de la peur

Que je connais par cœur

Nous nous sommes si souvent perdus

Pour mieux nous retrouver

Tu as voulu cavaler

Et moi m'envoler

Vivre loin de tes humeurs changeantes

Quand tu déjantais

Et sur moi déversais ta…

Continuer

Ajouté par Marlier Pascale le 27 avril 2017 à 14:25 — 2 Commentaires

A mort le pourri

A mort le pourri

Qui a pris vos vies

Qui se délecte de vos souffrances

Et bafoue votre enfance

A mort ce pourri

A cause de qui j'ai vomi

Ce monde en rouge sang

Qui tue trop d'innocents

Il promettra c'est certain

De ne plus recommencer

Plaidera sa vie malheureuse

Oubliant les pauvres captives

Que tu as tuées vives

Comment peut-on devenir ce monstre

Comment est-ce possible?

Le monde a raté quelque…

Continuer

Ajouté par Marlier Pascale le 27 avril 2017 à 14:19 — 2 Commentaires

Quand tu touches à la chair de ma chair

Quand tu touches à la chair de ma chair

Quand tu me le prends

Mon enfant

Comment veux-tu que je vive

Sans mon petit?

Tu voulais me mettre à terre

Et tu en es fier

De ma douleur tu te réjouis

Comme un chien jouit

Il manque un membre à mon corps

Il reste au creux de moi

Mais ma chair est à vif

Pourtant tu vois je vis

Je crée,j'écris

Je chante le manque que j'ai de lui

Tu te caches

Tu…

Continuer

Ajouté par Marlier Pascale le 27 avril 2017 à 14:00 — 3 Commentaires

Ceux qui éclairent leur pays et les autres

Solilloque

Chacun pense aimer sa patrie,

C'est une chose naturelle.

On vivrait démuni loin d'elle 

L'âme souvent endolorie.

L'amour provoque des besoins,

Dont celui de se rendre utile.

Cela n'est pas toujours facile.

On s'y…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 avril 2017 à 2:25 — Pas de commentaire

Caravage sur la Lune

"Ce soir, Pasqualone est un homme heureux. La quarantaine bien tassée, il a su gérer sa carrière de notaire dans une ville en pleine expansion. Ses comptes débordant de devises, il envisage une retraite anticipée et pense enfin à se marier. À la fleur de l’âge, il se sent une âme de Don Juan et a repéré çà et là quelques gentilles jeunes filles dont il pourrait s’amouracher. L’homme se trouve place Navone, au sein de la Cita Serenitas, d’où il contemple la Terre."

Premières lignes de…

Continuer

Ajouté par Jim Rolland le 25 avril 2017 à 19:32 — Pas de commentaire

L’exposition Tapestry of Light à la cathédrale Saint Michel ouvre ses portes!

Samedi 29 avril à 10h :

Visite de l’exposition commentée par l’artiste Irene Barberis.

 

28 04 > 15…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 25 avril 2017 à 16:54 — 5 Commentaires

Jacques Busse, un contemporain considérable

Son éternelle écharpe rouge et son élégance mélancolique sont encore présents dans les mémoires. Professeur dans plusieurs académies et écoles des Beaux-Arts, chargé…

Continuer

Ajouté par Robin Guilloux le 25 avril 2017 à 13:09 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation