Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

avril 2013 billets (191)

Jacques le philanthrope

 

En hommage respectueux à M.Jacques Attali

 

Ici des pluies enrichissantes,

La sécheresse dure ailleurs.

Le sort maintient, dans le malheur,

Une humanité croupissante.

Convaincu que tout est écrit,

Le croyant, résigné d'avance,

Accueille certes…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 30 avril 2013 à 21:00 — Pas de commentaire

Combien de temps encore... Texte et video

 

Combien de temps...

Combien de temps encore

Des années, des jours, des heures, combien ?

Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...

Mon pays c'est la vie.

Combien de temps encore

Combien ?



Je l'aime tant, le temps qui…

Continuer

Ajouté par Joelle Diehl le 30 avril 2013 à 19:30 — 4 Commentaires

petit peuple joyeux fait pour le bonheur

Premier mai

Tout conjugue le verbe aimer. Voici les roses.…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 30 avril 2013 à 14:31 — 15 Commentaires

PHENIX BLANC

Partenariat pinceau-plume avec Andrée Hiar

 

L’or n’est pas jaune, mais bleu d’eau pure,

Bleu  glacier  de  vie  pareil à l’or des yeux,

Trouvant  les  neiges vierges  d’aventures, 

Comme  on  découvre  un trésor fabuleux.

Les  icebergs  errants  fondent  en  glaçons,

Dans le bain trop chaud d’une serre immense,

Créée  par  l’humain  toujours  voraçon,     

De  l’inutile  surperformance.

 

Tel un phénix…

Continuer

Ajouté par claudine quertinmont le 29 avril 2013 à 21:20 — 34 Commentaires

D A N A Ë

Amoureuse amourée elle dort – Son sommeil

Pèse ce qu’une plume à l’aile du vent pèse

Elle dort et c’est comme encor lui qui la baise…

Continuer

Ajouté par Claude HARDENNE le 29 avril 2013 à 21:00 — 8 Commentaires

Ma folie

Te voilà peinte grandeur nature, Nana. Je dis souvent être un peu fou et parfois, je suis même un peu con !

Imagine, tu es là, depuis plus d’une heure, posée sur cette toile et j’ai eu une envie folle de te caresser !

J’ai fait ce geste, j’ai cru effleurer ta peau mais, l’envie fut trop…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:36 — Pas de commentaire

Déclaration

En dessinant cela, Nana, je n’ai aucune envie de t’enfermer, dans un monde où seul, je serais. Non, j’aime trop la femme, j’aime qu’elle soit libre, libérée de nos préceptes parfois ridicules. D’ailleurs, mon monde, est un monde à part, sans doute marginal. D'autre part, rien n’est fermé, libre à toi d’en…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:33 — Pas de commentaire

La belle

Un simple dessin aujourd’hui, excuse-moi, Nana, car je m’attarde un peu !

Je suis un gourmet gourmand et dans tout, donc, je regarde, j’admire !

Je sirote même du regard !

Je profite de ta somnolence et je fais silence.

Ces mots ne sont pas dits, ni même chuchotés, ils sont…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:31 — Pas de commentaire

De l'ombre à la lumière

Nana, réveille-toi !

Pose moins difficile que lors du précédent dessin mais elle n’est pas destinée à être plus reposante, c’est uniquement pour te mettre à la lumière. Te voilà exposée au regard de tous maintenant, enfin, de ceux qui suivent ma folie de rêver la femme. Te voilà déjà…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:30 — Pas de commentaire

A la découverte

Nana, je suis désolé pour cette première pose !

Pas facile à garder, un supplice je parie mais que tu as prise sans mot dire. Merci, j’ai pu entreprendre ce premier et sublime voyage et ce fut merveilleux !

Balader mon regard sur tes paysages, discerner chaque parcelle de chair, chaque…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:28 — Pas de commentaire

Déchirée

Je suis déchiré, je veux et ne veux pas et sur ce, je vous ai déchirée !

La feuille de papier semble déchirée, vous êtes trop adorable, je n’imaginerais même pas vous froisser !

Vous dessinez, je le veux, vous peindre, je le veux aussi et vous rêvez, c’est fait. Aucun cauchemar n’est fait pour…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:27 — Pas de commentaire

Nana

Nana, je trouve ce petit surnom ADORABLE…

Ceci est un petit exercice, un préliminaire et vous êtes facile à croquer.

Ce n’est qu’un essai, un premier jet de traits de crayon. Ils ne sont pas encore caresses puisque pas rêvés !

Même vue de dos, avec cette coupe masculine, vous êtes…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:24 — 2 Commentaires

Le bal des ombres

Au fil des pas de deux s’étoffe le drapé quand s’épouse le creux des mots soulignés au blanc silence que l’envie interpelle...

Rêvons, Monsieur !

Jouons encore à ces tentations duels qui nous entraîne loin, tel un ballet tourbillon des corps du rythme qu’on leur donne et dans l’échange…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:19 — 1 Commentaire

Vestales

Impossible que vous soyez ainsi, Vestale mais Déesse, sans aucun doute !

Cette pose antique ne reflète nullement votre esprit, Madame, quoique ce port vous sied. Cette idée m’était tellement incongrue que vous ai dessinée pierre. La plus pure, ce marbre blanc, reflétant la virginité. Pensée encor plus…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:16 — Pas de commentaire

Nous

Je m’imagine, Madame, vos connaissances, vos amis, vos amies même quand elles ou, ils, vont vous voir telle que Dieu ou le Diable, vous a créée !

De dos ou de face et que dire de ces inconnus mâles, envieux pour la plupart de vivre ce voyage du regard sur votre corps dévoilé ou pire !

Je n’ose y…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:15 — Pas de commentaire

Zones troubles

Intimes, quelle dérision !

Je parle de mes pensées, évidemment !

Je n’ose les dévoiler mais en survolant vos paysages charnels, il y en a certains où je m’attarde un peu plus. Les plus dangereux pour beaucoup d’hommes, d’ailleurs, j’ai évité de les rêver et de les poser sur le papier. Imaginez, Madame, mon trouble, ne les connaissant qu’en pensée, seraient-ils, comme ceci, comme cela ou encore, ainsi ?

Je les imagine cependant des havres de…

Continuer

Ajouté par Angelo brenez le 29 avril 2013 à 17:13 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
De la mystique pan-christique: Hymne de l' univers et Messe sur le monde

"Hymne de l' univers" est une oeuvre du père Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955), publiée posthume en 1961. Ce recueil, dont le titre est fictif, comporte deux parties,…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 29 avril 2013 à 15:30 — Pas de commentaire

Pour mon plaisir

 

Mon corps est au repos, exposé au soleil.

Ma pensée m’interpelle et me tient en éveil.

- Pourquoi suis-je vraiment heureuse à ne rien faire?

- C’est que je n’ai aucun devoir à satisfaire.



Faire, ou ne faire pas, peut être ou non un choix.

La contrainte a cessé de s’imposer à moi.

S'activer peut causer des émois agréables.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 avril 2013 à 1:00 — 2 Commentaires

"Vivre l'autre ?"

 

J’ai le plaisir d’annoncer la parution, 

dans la Revue Générale (149e année, numéro 4, avril 2013), 

d’un article intitulé « Vivre l’autre ? »,

une réflexion sur un thème qui anime

mes pièces de théâtre…

Continuer

Ajouté par Adolphe Nysenholc le 29 avril 2013 à 0:14 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation