Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

février 2013 billets (182)

Indignez-vous! Réagissez!

 

Propos

 

À quelle époque vivons-nous? Les crimes y abondent,

On en a chaque jour la preuve sur les ondes.

Spectateurs atterrés on essaie d'oublier,

Heureux de n'être pas aux victimes liés.

Des hommes vaniteux s'égarent quelques fois.

Exaltés, éprouvant de…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 février 2013 à 22:53 — Pas de commentaire

Transparence de nos essences

Recherches permanentes dans cet espace remplit d’impermanences

Ou le temps dissous les bribes de nos pensées parcours semés d’une multitude…

Continuer

Ajouté par Ma Lô le 28 février 2013 à 22:32 — Pas de commentaire

VIVRE AVEC...

Avec un grand désir d'accomplir des miracles

Et le constat frustrant de bien trop de débâcles!

Avec beaucoup de pudeur et de discernement

Et puis aussi la peur de se perdre dans l'instant!

Avec une certaine force et tellement de faiblesse...

Et cet amour manquant dont on crie la joliesse!

Avec l'envie de vivre et puis le désespoir...

Et tout ce qui chemine et qu'on ne veut pas voir!

Avec sérénité qu'on cherche à…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 28 février 2013 à 22:18 — 29 Commentaires

la foire du Livre 2013, du 7 au 11 mars à Tour et Taxis

Face à la montée en puissance d’internet et de tous les moyens de communication modernes, la lecture de livres a-t-elle encore un avenir ?  La réponse massive est 100 fois OUI!…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 28 février 2013 à 17:00 — 8 Commentaires

L'exil

J’ai reçu ta lettre ma mère

C’était le mois d’avril

Je lisais tes mots à haute voix

Sur les trottoirs d’horizon

Et sur l’ample ciel



En fait, j’étais en exil

Et seuls tes mots

Me tenaient compagnie

Je pensais à toi,

Et au livre dans lequel,

Tu m’as appris ton patois



Je le porte encore dans mon cœur

Et je l’ai appris par cœur



Est-ce vrai que ;

Le chagrin est le linceul des exilés

Est-ce…

Continuer

Ajouté par Smail baydada le 28 février 2013 à 13:39 — 2 Commentaires

La forêt mãrtzichor

La forêt mãrtzichor*

       Antonia Iliescu

Un mãrtzichor bizarre surgit de la toile web

La forêt moite se cache troublée, timide, féconde,

Sous des laiteuses silhouettes et dans les cornes des cerfs

De verdâtres couleurs se taillent une place dans l’onde.



Tu m’as fait comme cadeau ce printemps enneigé

Avec son monde à lui, silencieuse bourrasque ;

Des chants de roses pétales et des feuilles…

Continuer

Ajouté par Antonia ILIESCU le 28 février 2013 à 12:30 — 11 Commentaires

Les femmes savantes (de Molière) par le théâtre Jean Vilar au Centre Cuturel de Woluwe Saint-Pierre

C’est une heureuse  reprise. L’année dernière Jean Vilar affichait complet. Et on le comprend. Malgré les affiches criardes, c’est beau et succulent comme, Mmmm ! … de la belle nouvelle cuisine. Les plats se succèdent  sur le plateau devant trois immenses  paravents japonais lumineux qui évoquent le  bureau d’astronomie à droite, le salon au centre et la salle à manger à gauche. Quelques meubles…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 28 février 2013 à 0:00 — 5 Commentaires

Les murmures d'amour

 

Ô le raffinement du temps des belles dames

Et des messieurs galants préoccupés de l’âme,

Du charme de l’esprit et de celui du corps.

Ils savaient  les louer, en merveilleux accords.

...

Libertins, moralistes, philosophes, amoureux,

N’étaient préoccupés surtout que d’être heureux.

La liberté hélas est…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 février 2013 à 20:30 — Pas de commentaire

Matthieu Baumier, « Le silence des pierres »,

  • Matthieu Baumier, « Le silence des pierres », Le Nouvel Athanor, Paris, 1913, 92 pages, 15 Euros.

Au fil des ans par les différents genres qu’il aborde Matthieu Baumier crée le « poème de la pensée ». Philosophe mais surtout écrivain il descend…

Continuer

Ajouté par Claude Miseur le 27 février 2013 à 17:30 — Pas de commentaire

"Lumiìere" de Marie-Ange Gonzales et Joelle Diehl

 

Lumière

Un voile déchiré, un éclat de génie

Éphémères pensées, mes yeux se sont ouverts.

Comprendre enfin pourquoi, le sens de cette vie,

Comprendre enfin pourquoi, paradis et enfer.

Un rideau…

Continuer

Ajouté par Joelle Diehl le 27 février 2013 à 15:30 — 14 Commentaires


administrateur partenariats
Vivre.

Vivre.

Intensément.

Se battre.

Résister.

Combattre.

Y croire encore.

 

Essayer.

Encore et encore.…

Continuer

Ajouté par Liliane Magotte le 26 février 2013 à 20:44 — 12 Commentaires


administrateur partenariats
Les belles rencontres d'Arts et Lettres...lorsque Arts et Lettres passe du virtuel à la rencontre de ses membres...

 

Chers membres,

Le site vit ! 

Il ne se contente pas de nos échanges artistiques, culturels, philosophiques !!…

Continuer

Ajouté par Liliane Magotte le 26 février 2013 à 20:00 — 340 Commentaires

Envie de partage

 

 

Solitaire, dans le silence,

Le peintre crée pour son plaisir.

Le poète essaie de saisir

Des instants de son existence.

Talent et sensibilité,

Intelligence, savoir-faire,

Dans une indicible lumière,

Apparaissent charme et beauté.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 26 février 2013 à 18:53 — 7 Commentaires

Et son coeur saigne encore.

Si tu frappes un enfant, si tu bats une femme, si tu brises un homme, ne lui demande jamais plus tard comment il se porte ! 

Je doute qu'il puisse encore te répondre. A moins qu'il ne te pardonne mais ses cicatrices seront présentes à…

Continuer

Ajouté par Benoit de Becker le 26 février 2013 à 17:34 — 1 Commentaire

Faut t-il encore aimer?

Quand je traversais

La montagne

Je ne me croyais pas 

Penser à toi

Je te regardais sans

Ta couronne de règne,

Tu te cachais derrière

Un amas de bois

Qui t’as emmené là?

Dis-moi, dis-moi !

Est ce l’amour

Qui t’a conduit,

Qui t’a poussé

A transgresser la…

Continuer

Ajouté par Smail baydada le 26 février 2013 à 16:40 — Pas de commentaire

Deux heures de train abdellatif Laâbi‏

En deux heures de train

je repasse le film de ma vie

Deux minutes par année en moyenne

Une demi-heure pour l'enfance

une autre pour la prison

L'amour, les livres, l'errance

se partagent le reste

La main de ma compagne

fond peu à peu dans la mienne

et sa tête sur mon épaule

est aussi légère qu'une colombe

A notre arrivée

j'aurai la cinquantaine

et il me restera à vivre…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 26 février 2013 à 16:00 — 4 Commentaires

Je t'attendrai!





Comme si la vie a deux ailles

L’une du mal et l’autre 

De la souffrance



Le temps perd 

Son équilibre 

Et trébuche dans les virgules 

De la peine

Et tu vois le monde bouillonne

Comme le chaudron



Je t’attendrai 

Sur le chemin d’espoir

Même avec 

Ce cri monotone

Qui serre les sentiments



Même…

Continuer

Ajouté par Smail baydada le 26 février 2013 à 0:24 — 2 Commentaires

À l'ère de la transcendance

 

Mes amis s’étant éloignés,

Je m’étais installée, seulette

Dans, la sérénité parfaite,

Jardin des souvenirs soignés.

Je n’aurais pu imaginer

De nouvelles et riches rencontres.

Me sentant lasse, j’étais contre

Tout ce qui n’est pas spontané.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 février 2013 à 22:49 — 3 Commentaires

Le temps va avec l'ennui

Je serai une statue immortelle

Dans l’une des ruelles de ta vie

Moi qui brille comme la chandelle

Je m’éteins dans l’obscurité de l’ennui

 

Oh ! Les saisons d’amour

Rendez –moi le sourire

Que reste t-il d’un jour

Emporté par le zéphire

 

À quoi sert toute cette richesse ?

Et toute cette gloire qui m’appelle

Je crois dans un moment de…

Continuer

Ajouté par Smail baydada le 25 février 2013 à 18:21 — 1 Commentaire

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation