Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Tous les billets (12,918)

Propos sur la complicité



Je pense qu'il est opportun de s'exprimer sur des termes confus. On peut également

désirer donner son avis sur des circonstances semblant obscures.

Il a été publié, le 27 mars courant, que madame Péneloppe Fillon a été mise en examen…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 29 mars 2017 à 21:51 — 2 Commentaires

Le bon mur





Il faut une base à un mur solide :


D'abord au coeur du sol creuser la tranchée,

Sonder l'abîme et enterrer le vide

Sous un rocher aux éternelles années.



Lorsque quelques jours ont durci et donc permis

Ce chemin maintenant vidé de ses "larmes",

Rien n'interdit dès lors au mur d'être construit

Et qu'il brandisse la force de ses…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 29 mars 2017 à 12:00 — 1 Commentaire

Des voeux et des actes

Soliloque

«Assez!» est un impératif.

Or parfois, on peut se permettre

De ne pas vouloir s'y soumettre.

Il apparaît rébarbatif.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 28 mars 2017 à 21:42 — Pas de commentaire

La Misa Tango par le Brussels Philarmonic Orchestra sous la direction de David Navarro Turres, le 25 mars à Uccle

ET pourtant ...le tango a été longtemps décrié par l’Église pour sa sensualité ! It's an art attack! Et quand le syndrome de Stendhal vous attrape, il n’existe plus ni temps, ni espace, mais un émoi vertigineux. C’est ce qui s’est passé l’autre soir à l’église Saint-Marc d’Uccle qui accueillait le Brussels Philarmonic Orchestra et le…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 28 mars 2017 à 21:00 — 7 Commentaires

Espace Art Gallery vous présente ses prochains vernissages : le 22/02 et 29/03/2017

 

Espace Art Gallery vous présente son sommaire :

 

 

1.4 Actuellement à EAG…

Continuer

Ajouté par Espace Art Gallery le 28 mars 2017 à 14:20 — Pas de commentaire

Soleil froid JGobert

Un soleil froid berce mon cœur depuis ton départ.  Dans mes souvenirs, j’erre pour te retrouver. Chaque jour, je cherche ton visage dans ces portraits d’inconnus que je croise. J’aime me souvenir de toi parlant, souriant dans cet autre monde où je n’ai pas de place. Te voir rire, chanter même avec cette voix chaude qui m’émerveillait.

Je…

Continuer

Ajouté par Josette Gobert le 28 mars 2017 à 11:02 — 2 Commentaires


Fondateur réseau
Bientôt: création d'un lieu de rendez-vous littéraires à Bruxelles

Pour effectuer cette opération, j'y affecterai les heureux talents de Gérard Adam

Robert Paul

Ajouté par Robert Paul le 28 mars 2017 à 4:00 — 8 Commentaires

Une habitude irrépressible

Songerie

Quitter une habitude peut sembler salutaire

Quand même elle produit d'agréables effets.

On remet à plus tard, étant velléitaire,

Face au désir…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 27 mars 2017 à 23:00 — Pas de commentaire


Fondateur réseau
La littérature baroque - un trésor somptueux et quelque peu secret

Considéré à l'échelle mondiale, le baroque littéraire fait figure de corollaire. Il suit le baroque artistique et c'est par analogie avec celui-ci que l'on s'efforce, à partir de 1910 principalement, de le situer dans le passé et de le définir. Quand, en 1922, T.Spoerri oppose le…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 27 mars 2017 à 19:00 — Pas de commentaire

Une vraie chance

 

Une vraie chance

 

En hommage à tous mes amis

 

Chaque fois encore m'étonne

L'invitation d'une personne

Me témoignant sa…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 mars 2017 à 18:00 — Pas de commentaire

Un lien affectif providentiel

 (Pastiche de La Fontaine)

(Pastiche de La Fontaine)



La Fontaine anima Socrate dans un rôle

Et lui permit ainsi de prendre la parole.

On l'entendit penser et déclarer tout haut

Que le titre d'ami bien souvent sonne faux.

En relisant…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 25 mars 2017 à 1:30 — Pas de commentaire

Le mauvais génie

( Pastiche de La Fontaine)

J'ai souvenance d'une fable

Racontant qu'un mauvais génie

Imposa des actions impies

À un musulman honorable.…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 24 mars 2017 à 1:59 — 1 Commentaire

De la vanité et de l'orgueil

Sur les pas de La Fontaine

 

D'après ce que conte une fable,

Une mouche un jour s'activait…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 mars 2017 à 23:22 — Pas de commentaire

BONJOUR PRINTEMPS !

Bourgeons précoces

Et c'est la noce...

Un coin de ciel bleu

On est heureux!

Au diable le vent

Aussi la pluie...

Saveur du temps

Nous réjouit!

Au creux des corps

Si bien tapi

Le goût d'encore...

L'espoir survit!

Et c'est une danse

Au rythme doux

Tout recommence

La vie c'est fou!

Dans le matin

Survole l'oiseau

Et le…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 23 mars 2017 à 19:41 — 8 Commentaires

Une petite fille.

Une petite fille est assise sur la plage,

ses yeux vagabondent de l'au-delà

 à l'autre bout des flots,

 elle semble profondément seule, sans mère.…

Continuer

Ajouté par NINA le 23 mars 2017 à 12:13 — 2 Commentaires

Rêve d'éveil

La terre, doucement s’éveille…

Continuer

Ajouté par Pascale Landriq le 23 mars 2017 à 11:39 — 2 Commentaires

Deux cousins en retard

(Pastiche de La Fontaine)

Si l'on dépend des autres, un retard est possible,

Ou si l'on avait cru moins longue une distance,

Un obstacle surgit, parfois imprévisible.

Il est certes prudent…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 mars 2017 à 3:30 — Pas de commentaire

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation