Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Tous les billets (12,813)

Le bric-à-brac des pensées

Il faut parfois mettre de l'ordre dans le bric-à-brac de nos pensées.
Cesser de penser aux pensées négatives inutiles.

Lorsqu'une telle pensée s'allume dans la tête, souffler dessus..., question de discipline mentale

(Martine Rouhart)

Ajouté par martine rouhart le 26 février 2017 à 12:04 — 1 Commentaire


Fondateur réseau
Jean de la Croix

Jean de la Croix connut, jeune, les plus hauts sommets de l'expérience mystique, et il exprima ses états intérieurs en des poèmes qui font de lui un des plus grands écrivains de l'Espagne du Siècle d'or. Du commentaire de quelques-uns de ces poèmes, il tira des traités…

Continuer

Ajouté par Robert Paul le 26 février 2017 à 10:32 — Pas de commentaire

Les complies d'un amour

Les complies d'un amour

 …

Continuer

Ajouté par Jean-Daniel PERRIN le 26 février 2017 à 9:30 — 1 Commentaire

Poéme Ô temple du soleil

        Ô temple du soleil

 

 

Ô temple du soleil

Paradis des cieux

Le mal est sur sa chaise

Ô pauvres malheureux

Se cachent des douleurs

Sous l’effigie des dieux

Que l’âme humaine est laide

Ô tristes innocents

Je jure sur cette terre

Que ma foi est un don

De ne pouvoir me taire

Je hais d’avoir raison

 

                  Ghislaine…

Continuer

Ajouté par Ghislaine LECHAT le 25 février 2017 à 15:43 — Pas de commentaire

Et si je vous écrivais ?

Je me lance dans une expérience épistolaire particulière. Je propose à mes lecteurs de leur envoyer un petit mot manuscrit, une carte, un bout de papier et un soupçon d’âme. Je crée un répertoire postal qui rassemble déjà beaucoup d’adresses de Belgique, de France, d’Outre-Mers… J’utilise le numérique et ses technologies comme support à un élan d’écriture intime,…

Continuer

Ajouté par Sandra Dulier le 24 février 2017 à 10:29 — 2 Commentaires

Au soleil de l'été!

Demain sera c'est sûr

Juste ce qu'on en a fait

Pour que la vie perdure

Et si on la dansait?

Après quelques années

Le temps refait surface

Et l'on se sent  paumée

Si blues reprend sa place...

Parfois du fond des temps

Surgit l'idée brillante!

Pour maitriser l'instant

La plume est bienfaisante...

Douceur est repartie

Rien qu'un tour de manège...

Dans des…

Continuer

Ajouté par Gilbert Jacqueline le 24 février 2017 à 8:48 — 2 Commentaires

De la légèreté des choses

Certaines tristesses
laissent aussi peu de trace
que celle laissée par la vague sur la plage
Certaines joies
ne pèsent
que leur fragilité

(martine Rouhart)

Ajouté par martine rouhart le 23 février 2017 à 18:12 — 3 Commentaires

Un espace enchanté

23 février 2017

Carrefour Laval (Québec)…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 23 février 2017 à 17:00 — Pas de commentaire

"Le Jeu de l'Amour et du Hasard" Esthétique, anatomiste, féministe, visionnaire... à la Comédie Claude Volter



Dans la course au bonheur, Silvia, la fille d’un gentilhomme et Dorante, de même naissance, seront-ils finalement faits l’un pour l’autre en ce qui concerne la qualité de leurs sentiments ? C’est la seule chose dont…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 23 février 2017 à 13:30 — Pas de commentaire

Pourquoi j'écris

Pourquoi j'écris.

J'écris pour m'échapper de l'absurdité

du temps qui passe et glisse immuablement ;

Pour que ce temps, de moi soit mnésique...

du fait de mon tatouage sur lui gravé ;

le temps est l'immatérielle matière,

sur laquelle je travaille, je m'inscrit, j'écris.

J'écris pour m'inscrire dans l'instant,…

Continuer

Ajouté par NINA le 23 février 2017 à 10:00 — Pas de commentaire

Le dernier jour





Il n'y a qu'un seul vrai jour et c'est le dernier.

En ne comptant pas toujours le nombre de pieds,

L'histoire suit son cours le long des poèmes,

Rimant les amours, pluies et soleil même.



Ce jour-là n'a plus d'avenir ni de passé,

Ni veille pareille ni pareil lendemain,

L'étrange figure au visage usé

Parle aux ombres et à des brouillards…

Continuer

Ajouté par Gilbert Czuly-Msczanowski le 23 février 2017 à 9:28 — 1 Commentaire

Ma pause matinale



Au cours de ses métamorphoses,

Chacun ressent divers besoins,

Auxquels il apporte ses soins

Grâce aux moyens dont il dispose.

Et accueille aussi des envies,…

Continuer

Ajouté par Suzanne Walther-Siksou le 22 février 2017 à 21:45 — Pas de commentaire

La Femme Romantique

La femme romantique

Mon corps doux et doré allume ma flamme,

Je fleuris ma belle chair d’un tendre parfum,

Mes jambes duveteuses meuvent la femme,

J’ose la fine dentelle…

Continuer

Ajouté par Zoé Valy le 22 février 2017 à 17:35 — Pas de commentaire

ALEXANDRE DUMAS

En exclusivité pour le réseau Arts et Lettres voici l'astro-analyse d'Alexandre Dumas.

Je me suis appuyée pour cette rédaction sur la biographie de Sylvain Ledda.

J'ai regardé avec un immense plaisir plusieurs adaptations des romans historiques de Dumas : La dame de Monsoreau, D'Artagnan série télévisée avec Dominique PATUREL, Le comte de Monte Cristo avec l'interprétation magnifique de Jacques Weber, j'ai acheté et regardé le dvd restauré du chevalier de Maison rouge, j'ai…

Continuer

Ajouté par Geneviève Montagné le 22 février 2017 à 13:48 — 5 Commentaires

QUATUOR POUR UN SEUL SIGNE :LE LION -ALEXANDRE DUMAS

Alexandre Dumas

 

"Lorsque j’ai découvert que j’étais noir, je me suis déterminé à ce que l’homme voie en-dessous de ma peau".

 

 

 

Alexandre Dumas vient au monde à Villers Cotterêts dans le…

Continuer

Ajouté par Geneviève Montagné le 22 février 2017 à 13:38 — Pas de commentaire

Voix.

De moi, la voix est cet entrebâillement, en

direction de vous ; ce geste immatériel, cette

caresse secrète au milieux de la foule,…

Continuer

Ajouté par NINA le 21 février 2017 à 23:33 — Pas de commentaire

Que reste-t-il des Vivants? 14-25-Février-2017 @Théâtre de la Vie (1210 BRUssels)

Que reste-t-il des Vivants? (Laurent Plumhans ... DROITDANSLEMUR)

14-25-Février-2017  @Théâtre de la Vie (1210 BRUssels)

Les 4 comédiens entrent en scène ensemble, dépareillés, quand la musique donne d’entrée de jeu le tempo, le musicien-compositeur Camille-Alban Spreng est presqu’à lui seul le métronome cette mise en scène.

Scènes défilant au rythme de séquences, on embarque immédiatement, ou pas... Pas le temps de penser à…

Continuer

Ajouté par Caroline P le 21 février 2017 à 22:30 — Pas de commentaire

J'ai renoué...

J'ai renoué

Avec ce qui semblait passé

 

J'ai renoué

Alors que rien n'était…

Continuer

Ajouté par Marianne Leitao le 21 février 2017 à 22:00 — Pas de commentaire

"De toutes façons, j'aime pas les femmes voilà! "Temps de chien" au théâtre des Galeries, comédie amère et déjantée

Image may contain: 1 person, sitting, child, table, shoes and indoor Tempête dans un café. Cela se joue dans l’arrière-salle d’un café parisien, dans un décor et des costumes de Lionel Lesire. Imaginez un jukebox et des sofas et table basses faits avec des palettes de récupération. Un grand mur de briques blanches et une fenêtre pour le temps qu’il fait. Elles sont belles, les comédiennes d’ "Un temps de chien", une comédie contemporaine de…

Continuer

Ajouté par Deashelle le 21 février 2017 à 17:30 — 2 Commentaires

Archives mensuelles

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

1999

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation