Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Valériane d'Alizée
  • Femme
  • Vallée de la loire
  • France
Partager sur Facebook
Partager

Amis de Valériane d'Alizée

  • Alain FAURE
  • Hélène Rollinde de Beaumont
  • Krystin Vesterälen
  • Zoé Valy
  • Patrick Chemin
  • Robin Guilloux
  • annie mullenbach
  • Solen  LEMONNIER
  • Erniani Patrizia
  • Françoise BUISSON
  • Al oumami
  • Khadija ELHAMRANI
  • Emmanuelle Van Noppen
  • Josette Gobert
  • Françoise Servais
 

Page de Valériane d'Alizée

Informations concernant le profil

En m'inscrivant, je reconnais avoir lu et compris les Conditions d'utilisation du Réseau et j'accepte de m'y conformer Conditions: http://ning.it/jXzMfX
oui
Vos centres d'intérêts / votre domaine d'activités
Arts de la scène, écriture, lectures et expositions, le vert environnement...
Définissez-vous de manière succincte
Chercheur en histoire de l'art, auteur-interprète (formation professionnelle aux arts vivants, danse, musique, théâtre.) La Flore dans l'Art et l'Histoire à travers les siècles constitue mon thème de prédilection, littérature comprise. Après des années de recherches spécifiques, je me consacre donc, au "Règne végétal" célébré sous de multiples jours, artistique et environnemental, expression orale associée à celle de l'écriture (Écrits naturalistes reliant la botanique au bestiaire) incluant conférences, expositions documentaires et iconographiques au sein de lieux porteurs de florissantes chroniques historiques… Passeur de verbe et de sens au service du patrimoine littéraire, nourri du désir de transmission, aspire à œuvrer par le biais d'ateliers pédagogiques "d'art thérapie", d'animations de lectures vivantes : Hommage à une essence botanique essentielle, à un poète majeur.
Vos artistes et écrivains favoris?
Il serait trop réducteur de n'en citer que quelques uns ! Les autres ne me le pardonneraient jamais !!!

 

 

 

 

Photos de Valériane d'Alizée

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Vidéos de Valériane d'Alizée

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Blog de Valériane d'Alizée

Pré-annonce de ma participation au Colloque ligérien « Honneur à l’Art des Jardins sous la Renaissance »

Publié(e) par 25 février 2014 à 18:05 0 Commentaires

 I) Résumé de ma "causerie" du Vendredi 23 Mai 2014 :

 

Je…

Continuer

Introspection sur l’acte solitaire de l’écriture, Acte III, suite et fin ...

Publié(e) par 3 février 2014 à 21:38 10 Commentaires

Marche doucement car tu marches sur mes rêves.…

Continuer

Introspection sur l’acte solitaire de l’écriture, Acte II ...

Publié(e) par 3 février 2014 à 21:19 6 Commentaires

Introspection d’après le principe de l’anaphore, « écrire, c’est… »…

Continuer

Mur de Commentaires(55 commentaires)

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Le 30 mars 2014 à 16:08, Zoé Valy a dit...
Bienvenue Valériane.
Le 5 juillet 2013 à 15:35, Valériane d'Alizée a dit...

Robert Paul me fait l'honneur de mettre mon profil en valeur : d'après-vous, chers amis, dois-je m'en féliciter ? Pour sûr ! Me clama une petite voix intérieure, cela console rudement de certains évènements pénibles du quotidien, non ?  

Le 24 février 2013 à 22:12, Louis Van Cappellen a dit...

Si l'accord est tonique, adouci par la médiante et relevé par la dominante, il ne peut-être que parfait et j'y appose volontiers mon sceau et mes remerciements.

Musicalement vôtre. 

Le 7 janvier 2013 à 20:34,
Fondateur réseau
Robert Paul
a dit...

nous attendons tous avec impatience un rétablissement, et ce sera alors fête, fête, fête

Le 25 novembre 2012 à 1:46, Rébecca Terniak a dit...

Très beaux ces poèmes Valériane et surtout Brillant Etoile ...

Merci beaucoup

Le 2 novembre 2012 à 20:46, Marie-Josèphe BOURGAU a dit...

Chère Valériane, je viens enfin vous féliciter pour votre mise en primeur tellement méritée ! bien sincèrement, Marie-Josèphe

Le 10 octobre 2012 à 19:26, tabchouche a dit...

sincéres f félicitations àtravers  votre parcours  pour l'art comme les murmurs du vent  à la rosée du printemp aux moineaux ,aux chardons chantant cette mélodie  en ctte belle vallée.. amitié

Le 2 octobre 2012 à 12:00, Gohy Adyne a dit...

Félicitations Valériane pour avoir été primée par Monsieur Paul, et pour votre amour de l'Art, soyez en remerciée.

Adyne

Le 19 septembre 2012 à 12:37, Béatrice Joly a dit...

Je voulais mettre en commentaire sous la vidéo qui te rend hommage le poème que j'ai dédié aux Dames d'Alizé mais  celui-ci comportant  un grand nombre de lettres s'est vu refusé l'entrée en commentaire limité à 5000 caractères ( ce qui est colossal !). C'est donc ici que je te le dis .

 

La prêtresse des autels fleuris au souffle des alizés.

 

Vous attendiez dans une gare, altière et timide, l'oeil  rivé au temps,

 Un train qui n'avait  de destination que notre rencontre dans l'air du temps ,

Coiffée d'un chapeau sage et  la jupe longue  aux chevilles

 Je ne sais pourquoi encore , je vous vis , d'abord sans famille . 

Comme vous, j'attendais dans la vaste salle

Sans savoir que c'était vous ,vous et moi sans malle,

Les pieds  entravés  de  sacs, nonchalamment posés

Comme déposés  par   envie de l'attente reposée .

 

Je ne sus pas pourquoi, mes yeux se firent regard

Au votre  s'esquivant pudique, les paupières embellies de fard

Vous étiez ailleurs et  si présente ,

Presque transparente .

Je vous vis longuement  évanescente

Tout à la fois surgissant de l'ombre tourmente

Comme  un saule aux  larmes somnolentes

Qui vous prit et vous reprit  d'une émotion en attente .

Le sentiment naissant de l'inconnue  faveur

Me fit  votre diligente en votre présence  vécue telle une saveur .

Je peignis en mon âme un vaste  paysage

 Avec pour couleurs votre visage pour modèle sage. 


Aux marques du temps  je me suis suspendue , 

Flânant fièrement à la lumière des lueurs attendues

Que jamais vous n'aimerez autant que moi

Dans ce clair obscur presque Verméen des émois. 

 

L'aura couronnée  de pastels en des fleurs vibrantes

La composition florale dans le creux de la ride passante

Je vous vis et vous  vécus comme une ode aux fées

Qui des passantes  riches de soucis à la pensée étoffés.

 

Je n'osais peut être pas  frôler  votre attention 

Qui pourtant me scrutait, loin des nuages  et des volitions ; 

L'envie me prit de vous connaître sans oser de témérité,

Je ne vous connaissais   ni de   vous, ni d' Astarte

Le 25 août 2012 à 16:52, Anne RENAULT a dit...

Un grand merci pour vos voeux, Valériane, j'espère qu'il y aura affluence au stand de SIGNATURE TOURAINE.

Amicalement

 
 
 

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation