Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Gil Def
  • Homme
  • Pas-de-Calais
  • France
  • En un lieu comme en mille
Partager sur Facebook
Partager

Amis de Gil Def

  • ANNE DAVID
  • corinne thomas
  • Gérard BRETON
  • Krystin Vesterälen
  • Gallet Sonia
  • Zoé Valy
  • Céline Lenoir
  • aden.wilson
  • Josette Gobert
  • Suzanne Walther-Siksou
  • Lansardière Michel
  • Béatrice Joly
  • Gladys Carrillo Garcia
  • NANSON      Jacqueline
  • Sandra Dulier
 

Page de Gil Def

Activité la plus récente

Gil Def a commenté l'article 'Terrorrisme' de Marlier Pascale.
"Bonjour Pascale,   Il ne sera pas simple de pouvoir éradiquer ce qu’on nomme le terrorisme. Présentement c’est la force, la violence du drame qui s’imposent à nous, ce sont des morts, des blessés…"
Vendredi
Gil Def a commenté l'article 'Premier débat présidentiel' de Suzanne Walther-Siksou.
"Bonjour Suzanne Depuis longtemps, je considère qu’une bonne partie de l’élite du pays de France se fait beaucoup d’illusions quant à sa capacité à diriger le pays et à résoudre tous…"
Mercredi
Gil Def a commenté l'article 'Le Bonheur' de Marlier Pascale.
"Bonjour Pascale Depuis longtemps, je considère que la vérité est dans les faits. Ce qui m’amène à partager votre point de vue sur le bonheur. En tout cas, je dis que le bonheur est une fable, et…"
Mercredi
Gil Def a commenté l'article 'Rejet JGobert' de Josette Gobert.
"Bonjour Josette Un autre tout petit bout de réflexion … J’aimerais mettre en exergue le fait que le rejet n’est pas un mal absolu qu’il faut condamner à tout prix. En tout cas, depuis longtemps, je…"
18 mars
Gil Def a commenté l'article 'Rejet JGobert' de Josette Gobert.
"Bonjour Josette Un tout petit bout de réflexion … Depuis longtemps, je considère que la vérité est dans les faits et non pas dans les émotions, les ressentis, les interprétations, les prises de…"
18 mars
Gil Def a aimé le blog Les Nivéoles de Nada AL-ATTAR
16 mars
Gil Def a commenté l'article 'Demandez-moi... et je vous raconterais...' de Marianne Leitao.
"Bonjour Marianne   Indéniablement, votre texte révèle une prise de position vis-à-vis de la vie, qui est chez vous de l’exposer belle, lumineuse, heureuse et éternelle en dépit de tout ce qui peut…"
21 févr.
Gil Def a commenté l'article 'Confessions à tout venant' de Suzanne Walther-Siksou.
"Je suis fort loin de considérer que les individus et les institutions censées fixer le cadre des activités humaines sont en des rapports qui permettent des avancées sociales et culturelles conséquentes. En tout…"
13 févr.
Gil Def a commenté l'article 'Étude du dossier Fillion' de Suzanne Walther-Siksou.
"Bonjour Suzanne   Indéniablement, les dernières votations aux Etats-Unis et en Europe révèlent que les édifices sociaux et culturels du monde occidental qui se disait libre, vertueux, suffisamment puissant…"
7 févr.
Gil Def a commenté l'article 'LES PETITS MAUX...' de Gilbert Jacqueline.
"Bonjour Jacqueline Je rapprocherai volontiers votre proposition à cette proposition de Charles Baudelaire intitulée "Enivrez-vous" Il faut être toujours ivre.Tout est là:c'est l'unique question.Pour…"
4 févr.
Gil Def a commenté l'article 'ÊTRE EN VIE...' de Gilbert Jacqueline.
"Bonjour Jacqueline, Un bon nombre de vos textes parlent de résilience, de cette capacité à pouvoir se dégager de tout ce qui nous arrive, nous absorbe, nous empoisonne, qui est mauvais, pesant, pénible à…"
28 janv.
Gil Def a commenté l'article 'Nos anciens' de Gilbert Czuly-Msczanowski.
"Bonjour Gilbert   Je pense que les gens aujourd’hui comme hier doivent faire avec ce qui existe, et les réalités de leur époque, quand bien même ça n’améliore pas forcément leur vie…"
15 janv.
Gil Def a commenté l'article 'Cassure JGobert' de Josette Gobert.
"Bonjour Josette Depuis fort longtemps, je considère qu’on ne peut rien espérer de la vie si l’on n’a pas de sérieuses exigences vis-à-vis de soi-même, des exigences de qualités dans la…"
11 janv.
Gil Def a aimé le blog Il était une fois la terre des hommes de Nada AL-ATTAR
17 déc. 2016
Gil Def a aimé le blog Alep, quelques mots de Gilbert Czuly-Msczanowski
8 déc. 2016
Gil Def a commenté l'article 'Alep, quelques mots' de Gilbert Czuly-Msczanowski.
"Bonjour Gilbert   Combien de temps encore va-t-on supporter cette sauvagerie qui sévit en Syrie, mais aussi en bien d’autres pays où c’est le chaos, le règne de la corruption et du crime en bandes…"
8 déc. 2016

Informations concernant le profil

Ville
En un lieu comme en mille
En m'inscrivant, je reconnais avoir lu et compris les Conditions d'utilisation du Réseau et j'accepte de m'y conformer Conditions: http://ning.it/jXzMfX
oui
Vos centres d'intérêts / votre domaine d'activités
Poésie, photographie, art, histoire, astronomie
Définissez-vous de manière succincte
Autodidacte, curieux de tout, transperceur de toutes les idées
Vos artistes et écrivains favoris?
Aragon, Neruda, Van Gogh, Brueghel, Beethoven, Chopin, et tant d'autres

Photos de Gil Def

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Afficher tout

Vidéos de Gil Def

  • Ajouter des vidéos
  • Afficher tout

Blog de Gil Def

♦ Pour une geste vertueuse du genre humain

Publié(e) par 17 novembre 2016 à 9:31 4 Commentaires

Qui pour faire le grand éloge de ce présent décadent

Sinon la caste qui abuse tant et plus de la fable

De son génie en cette avidité d’avoir insatiable…

Continuer

♦ Un seul ciel

Publié(e) par 11 novembre 2016 à 8:21 9 Commentaires

Guerre, guerre ...

Toujours la rage de guerre ...

C'est toujours ce mensonge nécessaire

Des mères patries qui réclament…

Continuer

♦ In memoriam

Publié(e) par 7 octobre 2016 à 9:29 14 Commentaires

Ce qui est, ce qui n’est pas, et pourquoi, pourquoi pas

Bonjour, bonsoir, et le temps, les soleils et la brume

Les gens, les chercheurs d’or, les moineaux de bitume…

Continuer

♦ Les amours de porcelaine

Publié(e) par 25 septembre 2016 à 5:33 17 Commentaires

Quand les amours se reconnaissent, il est plutôt improbable

D’y poser des mots, de percer leurs mystères en tourbillon

Il est plutôt rare qu’on leur accorde un droit à la…

Continuer

Mur de Commentaires(51 commentaires)

Vous devez être membre de Arts et Lettres pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Arts et Lettres

Le 14 octobre 2015 à 17:46, Gohy Adyne a dit...

Félicitations Gil, pour votre mise en primeur!

Très sincèrement.

Adyne

Le 22 novembre 2013 à 19:28, Quivron Rolande a dit...

Félicitations pour la mise en valeur.   

J'aime beaucoup la "résilience" sans qui il n'y aurait pas d'Espérance.

Il n'empêche, la souffrance d'autrui est parfois insoutenable et une écoute amoureuse s'avère indispensable car il est impossible d'y rester indifférent.

Mais un  tel message positif est une bouffée d'air frais.

Merci .... tout en vous invitant à lire l"Enfant mort" que je sortirai tantôt. Si la résilience s'est manifestée, c'est  qu'il y a eu une lutte serrée contre tous ceux qui voulaient m'empêcher de contempler son petit visage irradiant de Lumière. Et que je continue à "adorer" ... au-delà de la mort. Elle me transporte dans l'Espace .... là où elle se trouve en compagnie de trois frères ou soeurs qui l'ont précédée. Son nom ? Marie.

Bonne fin de semaine et continuez à nous faire entrevoir les côtés riants de la vie.

C'est réconfortant.

Frères Humains .....de qui ????  Pas de Mère Grand qui en a vu d'autres et qui vous embrasse.

Le 21 novembre 2013 à 22:40, Gohy Adyne a dit...

Félicitations Gil, pour votre mise en primeur!

Une admiratrice de vos écrits.

Adyne

Le 22 septembre 2013 à 22:25,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...

Bravo Gil pour ta mise en primeur !

Tu le mérites !

Liliane

Le 20 février 2013 à 12:36,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...
Le 20 février 2013 à 12:33,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...

Merci Gil de m'avoir acceptée...je suis en admiration devant tes écrits !

J'avais adoré ton poéme sur les arbres, il ya déjà un certain temps.

Liliane

Le 19 décembre 2012 à 11:00, catherine boulogne a dit...

Merci pour votre commentaire , cela me fait très plaisir !

Le 1 décembre 2012 à 15:46, Nada AL-ATTAR a dit...

Je te remercie beaucoup cher, Gil, de ton message de compassion.
Tes poèmes sont toujours aussi remplis de lumière et d’humanité

Amitiés
Nada

Le 14 novembre 2012 à 14:24,
administrateur partenariats
Liliane Magotte
a dit...

Merci Gil.

Cette alliance si réussie que j'ai proposée à Joelle est, je l'espère, la première d'une longue série. Par chance, nos talents se répondent avec harmonie, et se priver de ce plaisir aurait été dommage. D'autres personnes sur le site sont en harmonie également, il suffit simplement de communiquer , et partager.

Amitiés,

Liliane

Le 24 octobre 2012 à 7:25, Jacques Epaud a dit...

Merci Gil pour ton commentaire, il me touche vraiment,

amicalement,

Jacques

 

 
 
 

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation