Arts et Lettres

Le réseau des Arts et des Lettres en Belgique et dans la diaspora francophone

Robot poesie

   

  

Nous connaissons tous ces mots : « Le monde est en évolution constante. » ou encore « Il faut évoluer avec son temps. » Nous sommes bien d'accord : les technologies nous apportent des ressources inestimables. Cependant, à la lecture de cet article "Comment l'écrivain Jorge Luis Borges va permettre d’apprendre la poésie aux robots", résumant le projet Poetry4Robots , j'ai éprouvé comme un malaise. 

   

Je cite : « En septembre (2015), l’équipe présentera ses résultats et testera dans un deuxième temps la capacité des machines à écrire elles-mêmes leurs propres recueils de poèmes. » Me vient alors – au-delà de l'interrogation quant à l'infini de la création et son immensité abyssale – la réflexion : « Un robot ? Pas de droits d'auteurs. » Et si le leurre était là ? Combien d'entreprises du livres ne se laisseraient pas emporter par le chant des sirènes de l'argent facile, en imaginant également les chercheurs capables d'introduire des algorithmes sur ce qui plairait ou flatterait le lecteur lambda ?

   
Je vous laisse débattre sur ce sujet.  Merci pour vos partages d'opinions.

   

Sandra

Vues : 234

Y répondre

Réponses à cette discussion

En tous cas, le premier robot qui écrirait un poème convenable, je l'invite à présenter son livre à une séance littéraire, et je distribue aux invités des oeufs pourris.

Par la même occasion, on l'inviterait aussi à composer un discours politique sur le droit des poissons rouges à sortir de leur bocal.

Mais quelle horreur !

Lorsque j'avais 10 ans en 1969, on parlait de l'an 2000 et on imaginait des choses complètement folles qui ne se sont pas produites !

C'est pure affabulation, Sandra, je n'y crois pas du tout !

Comment remplacer la sensibilité de l'Homme ?? IMPOSSIBLE !

ha ha ha ! Hi hi hi !  Cela se fera surement car le but actuellement en recherche robotique est d'introduire un gêne humain d'intelligence dans les robots à figure humaine qui sont déjà prêts, notamment au Japon et aux Etats Unis.

Mais je doute qu'ils aient du succès en matière  de poésie puisque la poésie interresse maintenant si peu de monde . "On " sera peut être éblouis au début comme pour toute avancée technologique mais qui les lira ? Moi ? Je ne serai pas éblouie du tout, mais pas du tout, du tout ! je ne suis déjà pas éblouie par un i phone ou un i pad, alors un robot ? Je passe ! Mes seuls robots sont mon aspirateur manuel, mon lave-linge, mon four électrique, mon appareil photo, mon ordinateur de bureau, mon sèche cheveux et c'est tout ! Bien assez ! Même pas de robots culinaires !

Les oeufs pourris, M. Robert paul, on ne va quand même pas gâcher de la nourriture pour ces êtres d'un nouveau genre ! Non ! Mais jeter des poignets de cendre de cheminée est une bien meilleure idée pour les encrasser et un petit court circuit avec un pistolet laser !

mais les robots à figure humaines sont presque prêts, Sandra  a raison: voici une vidéo censurée sur le net en France en ce qui concern eles robots infirmieres ....

Ayez du plaisir, demain se prépare si si ! Nous avons vu, nous générations des années 50, 60, 70, 80 une révolution technologique que nous ne soupconnions même pas, alors nos jeunes et leurs jeunes verrons pire  !

http://dai.ly/xffl3j

A propos de la vidéo précédente, voici le texte qui l'accompagne : "Elle s'appelle Actroid-F et elle est le premier robot androïde destiné aux service médicaux. Ses capacités d'actions et ses expressions faciales sont ultra réalistes, elle est programmée notamment pour prodiguer des soins à des patients.Elle a été conçue par Yoshio Matsumoto, un chercheur de l'AIST (Institute of Advanced Industrial Science and Technology), pour être utilisée dans les hôpitaux mais aussi dans n'importe quelle endroit de contact. Cette androïde est capable de reproduire des expressions typiquement humaines et surtout elle peut interagir avec ceux-ci. Ses expressions faciales peuvent être contrôlées par un PC.

Mais le robot est aussi capable d'imiter et de reproduire à la perfection les expressions et les mouvements humains qu'il perçoit dans son intelligence artificielle. Rarement un robot n'avait atteint un tel niveau de ressemblance.

Actroid-F est destinée au domaine de l'aide aux personnes âgées et aux handicapés ainsi qu'aux enfants hospitalisés."

Merci Sandra d'avoir soulevé cet immense problème déjà réalité. c'est un sujet que je suis de très prêt depuis des années tant son horreur est grande et qu'il ne faut pas se voiler la face , cesser d'être naïfs.

Oui Sandra et 'est dommage que beaucoup pensent que c'est de l'ordre de l'impossible car ils sont bien place comme le montre plusieurs études et vidéos. Si en poésie, pour l'instant rien n'est probant, en peinture, beaucoup s'en servent déjà : http://www.lesnumeriques.com/robot/e-david-robot-peintre-tres-doue-....

Beaucoup de peintres connaissent e-david même si tous ne l'utilisent pas. Un peintre sur le site l'utilise et le dit ouvertement. Une vidéo avait été postée dans ce sens.



Sandra Dulier a dit :

Merci Béatrice d'avoir partagé votre opinion sur ce sujet. Les robots et les futurs humanoïdes en particulier sont de plus en plus évoqués, montrés et diffusés par les médias. Pour ma part, j'y vois, au-delà d'un phénomène de mode, la préparation de l'opinion publique à une nouvelle révolution technologique et sociale, aux conséquences économiques et humaines inévitables. Le troisième millénaire est bien là, soulevant, comme à chaque nouvelle découverte, des questions éthiques et juridiques.

Béatrice Joly a dit :

Merci Sandra d'avoir soulevé cet immense problème déjà réalité. c'est un sujet que je suis de très prêt depuis des années tant son horreur est grande et qu'il ne faut pas se voiler la face , cesser d'être naïfs.

le Japon le's vend déjà 110 000 dollars pièce !  https://www.youtube.com/watch?v=cy7xGwYdRk0

Pour ceux que le sujet lancé par Sandra, intéressent, peuvent regarder en ce moment précis l'emission sur Arte "les robots humanoïdes"....


"l'âme était dans la tombe et regardait Sandra!"

Robert Paul a dit :

En tous cas, le premier robot qui écrirait un poème convenable, je l'invite à présenter son livre à une séance littéraire, et je distribue aux invités des oeufs pourris.

Par la même occasion, on l'inviterait aussi à composer un discours politique sur le droit des poissons rouges à sortir de leur bocal.

Répondre à la discussion

RSS

       CONSULTEZ LE           PREMIER VOLUME DE  LA COLLECTION D'ART       "ETATS D'AMES                   D'ARTISTES"

    http://bit.ly/22T5z0Q

Les rencontres littéraires de Bruxelles

Le projet est lancé le 28 mars 2017. J'y ai affecté les heureux talents de Gérard Adam pour mener ce projet à bonne fin

Billets culturels de qualité
     BLOGUE DE              DEASHELLE

Quelques valeurs illustrant les splendeurs multiples de la liberté de lire

Focus sur les précieux billets d'Art de François Speranza, attaché critique d'art du réseau Arts et Lettres. Ces billets sont édités à l'initiative de Robert Paul.

COULEURS DE MUSIQUE, MUSIQUE DES COULEURS : L’ART DE HOANG HUY TRUONG

REFLETS D’UNE AME QUI SE CHERCHE : L’ŒUVRE DE MIHAI BARA

LE SIGNE ENTRE PLEINS ET VIDES : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN GILL

ENTRE LES SPHERES DE L’INFINI : L’ŒUVRE D’OPHIRA GROSFELD

PAR-DELA BÉATRICE : LE DIALOGUE DE CLAUDIO GIULIANELLI

DE L’ESTHETIQUE DU SUJET : L’ART DE JIRI MASKA

 

 ENTRE REVE ET FEMINITE : L’ŒUVRE DE CHRISTIAN CANDELIER

DE L’ORDINAIRE COMME ESTHETIQUE : L’ŒUVRE DE YVONNE MORELL

QUAND 

SURREALISME ET HUMANISME EXPRIMENT L’ŒUVRE D’ALVARO MEJIAS

UN THEATRE DE COULEURS ET DE FORMES : L’UNIVERS D’EDOUARD BUCHANIEC

CHRISTINE BRY : CAVALCADES AU CŒUR DE L’ACTE CREATEUR

QUAND LE MYTHE S’INCARNE DANS L’ART : L’ŒUVRE D’ODILE BLANCHET

D’UN SURREALISME L’AUTRE : LES FLORILEGES DE MARC BREES

DE LA TRANSPARENCE DE L’AME : L’ŒUVRE DE MARIE-CLAIRE HOUMEAU

VERS UN AUTRE SACRE : L’ŒUVRE DE RODRIGUE VANHOUTTE

traduit en espagnol via le        lien en bas de page

     http://bit.ly/29pxe9q

LE SIGNE ENTRE LA CULTURE ET LE MOI : L’ŒUVRE DE LYSIANE MATISSE

DE LA MATIERE ENTRE LES GOUTTES DE L’ESPACE : L’ŒUVRE DE FRED DEPIENNE

FREDERIQUE LACROIX-DAMAS - DU PALEOLITHIQUE AU CONTEMPORAIN : RETOUR SUR L’ORIGINE DU MONDE

ENTRE SURREALISME ET METAPHYSIQUE : L’ŒUVRE DE GHISLAINE LECHAT

LA FEMME CELEBREE DANS LA FORME : L’ŒUVRE DE CATHERINE FECOURT

LA LIGNE ENTRE COULEURS ET COSMOS : L’ŒUVRE DE VICTOR BARROS 

CHRISTIAN BAJON-ARNAL : LA LIGNE ET LA COULEUR : L’ART DE L’ESSENCE

LE ROMAN DE LA ROSE : L’ECRITURE PICTURALE DE JIDEKA


MARTINE DUDON : VOYAGE ENTRE L’ESPACE ET LA FORME

TROIS MOMENTS D’UNE CONSCIENCE : L’ŒUVRE DE CATHERINE KARRER

CHRISTIAN KUBALA OU LA FORME DU REVE

L’ŒUVRE DE JACQUELINE GILBERT : ENTRE MOTS ET COULEURS

TROIS VARIATIONS SUR UN MEME STYLE : L’ŒUVRE D’ELIZABETH BERNARD

ISABELLE GELI : LE MOUVEMENT PAR LA MATIERE

L’ART, MYSTIQUE DE LA NATURE : L’ŒUVRE DE DOROTHEE DENQUIN

L’AUTRE FIGURATIF : l’ART D’ISABELLE MALOTAUX

CLAUDINE GRISEL OU L’EMOTION PROTAGONISTE DU MYTHE

VOYAGE ENTRE LYRISME ET PURETE : L’ŒUVRE ABSTRAITE DE LILIANE MAGOTTE

GUY BERAUD OU L’AME INCARNEE DANS LA FORME

LA FEERIE DE L’INDICIBLE : PROMENADE DANS L’ŒUVRE DE MARIE-HELENE FROITIER

JACQUELINE KIRSCH OU LES DIALOGUES DE L’AME

DU CORPS ET DU CODE : L’HERITAGE PICTURAL DE LEONARD PERVIZI

JACQUES DONNAY : ITINERAIRES DE LA LUMIERE

MIREILLE PRINTEMPS : DIALOGUE ENTRE L’ESPACE ET LE SUJET

STEPHAN GENTET: VOYAGE ENTRE LE MASQUE ET LE VISAGE

MARC LAFFOLAY : LE BOIS ET LE SACRE

FLORENCE PENET OU LA COULEUR FAUVE DES REVES

LE SURREALISME ANCESTRAL DE WILLIAM KAYO

CLARA BERGEL : DE L’EXISTENCE DU SUJET



GERT SALMHOFER OU LA CONSCIENCE DU SIGNE

ALFONSO DI MASCIO : D’UNE TRANSPARENCE, l’AUTRE

 

LESLIE BERTHET-LAVAL OU LE VERTIGE DE L’ANGE


TINE SWERTS : L’EAU ENTRE L’ABSTRAIT ET LA MATIERE


ELODIE HASLE : EAU EN COULEURS


RACHEL TROST : FLOATING MOMENTS, IMPRESSIONS D’INSTANTS


VILLES DE L’AME : L’ART DE NATHALIE AUTOUR


CHRISTIAN LEDUC OU LA MUSIQUE D’UNE RENAISSANCE


CHRISTIGUEY : MATIERE ET COULEUR AU SERVICE DE L’EXPRESSION


HENRIETTE FRITZ-THYS : DE LA LUMIERE A LA LUMINESCENCE


LA FORME ENTRE RETENUE ET DEVOILEMENT : L’ART DE JEAN-PAUL BODIN


L’ART DE LINDA COPPENS : LA COULEUR ET LE TRAIT DANS LE DIALOGUE DES SENS


CLAUDE AIEM : OU LA TENTATION DU SIGNIFIE


BOGAERT OU L’ART DE LA MYSTIQUE HUMAINE


MICHEL BERNARD : QUAND L’ART DANSE SUR LES EAUX


PERSONA : DE L’ETAT D’AME AU GRAPHISME. L’ŒUVRE D’ELENA GORBACHEVSKI


ALEXANDRE SEMENOV : LE SYMBOLE REVISITE


VERONICA BARCELLONA : VARIATIONS SUR UNE DEMARCHE EMPIRIQUE


FRANCOISE CLERCX OU LA POESIE D’UN MOMENT


XICA BON DE SOUSA PERNES: DIALOGUE ENTRE DEUX FORMES DU VISIBLE


GILLES JEHLEN : DU TREFONDS DE L’AME A LA BRILLANCE DE L’ACHEVE


JIM AILE - QUAND LA MATIERE INCARNE LE DISCOURS


DIMITRI SINYAVSKY : LA NATURE ENTRE L’AME ET LE TEMPS


FRANÇOISE MARQUET : ENTRE MUSIQUE ET LEGENDE


CLAUDINE CELVA : QUAND LA FOCALE NOIE LE REGARD


LES COULEURS HUMAINES DE MICAELA GIUSEPPONE


MARC JALLARD : DU GROTESQUE A L’ESSENTIEL


JULIANE SCHACK : AU SEUIL DE L’EXPRESSIONNISME MYSTIQUE


ROSELYNE DELORT : ENTRE COULEUR ET SOUVENIR


BETTINA MASSA : ENTRE TEMPS ET CONTRE-TEMPS

XAVI PUENTES: DE LA FACADE A LA SURFACE : VOYAGE ENTRE DEUX MONDES

MARYLISE GRAND’RY: FORMES ET COULEURS POUR LE TEMPS ET L’ESPACE

MARCUS BOISDENGHIEN: ETATS D’AME…AME D’ETATS : EMOTIONS CHROMATIQUES

 

JUSTINE GUERRIAT : DE LA LUMIERE

 

BERNADETTE REGINSTER : DE L’EMOTION A LA VITESSE

 

ANGELA MAGNATTA : L’IMAGE POUR LE COMBAT

 

MANOLO YANES : L’ART PASSEUR DU MYTHE

 

PIERRE-EMMANUEL MEURIS: HOMO LUDENS

 

MICHEL MARINUS: LET THE ALTARS SHINE

 

PATRICK MARIN - LE RATIONNEL DANS L’IRRATIONNEL : ESQUISSES D’UNE IDENTITE

 

CHRISTIAN VEY: LA FEMME EST-ELLE UNE NOTE DE JAZZ?

 

SOUNYA PLANES : ENTRE ERRANCE ET URGENCE

 

JAIME PARRA, PEINTRE DE L’EXISTENCE

Bruxelles ma belle. Et que par Manneken--Pis, Bruxelles demeure!

Menneken-Pis. Tenue de soldat volontaire de Louis-Philippe. Le cuivre de la statuette provient de douilles de balles de la révolution belge de 1830.

(Collection Robert Paul).

© 2017   Créé par Robert Paul.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation